L'AZOOspermie

Témoignage d'enfant IAD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignage d'enfant IAD

Message  Chatt le Mar 7 Juil - 23:53

Après le choc des résultats de la biopsie, mes premières pensées sont allées vers ce futur enfant que nous aurions éventuellement grâce à l'IAD. Mon angoisse était de prendre une décision qui risquait de faire souffrir cet enfant. J'ai pris contact via une association avec des parents d'enfants IAD mais surtout avec ces enfants qui maintenant étaient devenus grands, et voici un témoignage que j'ai reçu par mail. Il est né en 1976 comme doudou et moi, et son récit nous a aidé à reprendre espoir vers une nouvelle parentalité. Bonne lecture.

"Je m’appelle Jean-François et je suis né en 1976 grâce à un don de sperme. Si j’ai bien compris votre message, nous avons donc le même âge. Tout ce que je peux vous dire, c’est que si j’étais dans la même situation que vous (sans rien changer par ailleurs à mon histoire), je choisirais l’IAD. Déjà parce que sans elle, je ne serais tout simplement pas là ; je n’existerais même pas en pensée. Je dois la vie à cette technique, au don d’un homme, à l’engagement d’une équipe médicale, et surtout à l’amour qui existe entre mes parents et à l’amour qu’ils m’ont porté. Jamais je ne leur en ai voulu d’avoir eu recours à l’IAD : de quoi leur en vouloir ? De la stérilité de mon père, dont il n’est pas responsable ? De m’avoir fait naître ? (Mais dans ce cas n’importe quel enfant pourrait en vouloir à ses parents de l’avoir fait naître dans un tel monde) De m’avoir aimé ? De m’avoir permis d’exister ?

Je ne nie pas que l’IAD est une réalité à laquelle tout enfant conçu comme ça doit se confronter. Une réalité qu’il doit accepter et qu’il n’est pas simple d’accepter. Mais les enfants nés naturellement peuvent tout autant « souffrir psychologiquement » que nous. La souffrance fait malheureusement partie de la vie. Même si vous aviez eu un enfant sans avoir recours à l’IAD, votre enfant aurait pu souffrir d’une situation, d’une parole maladroite, d’une mauvaise institutrice, de la naissance d’une petite sœur, d’un conjoint manipulateur… SI l’on savait d’avance de quoi pourrait souffrir notre enfant, personne ne déciderait d’en avoir.

Le plus important, je crois, c’est le couple que vous formez. Je crois que j’ai très peu eu à souffrir de la façon dont j’ai été conçu parce que mon père et ma mère m’ont pleinement accepté comme étant le fruit de leur amour et d’un don. Mon père ne s’est pas moins senti mon père sous prétexte que je ne porte pas la moitié de ses chromosomes. Et ma mère ne s’est pas sentie plus légitime sous prétexte que je porte la moitié des siens.

Je pense que si vous vivez bien l’IAD et si vous l’acceptez bien, votre enfant le ressentira et il s’épanouira. Si vous avez des doutes, vous les lui transmettrez. C’est votre amour qui lui donnera la sécurité, pas le fait d’être né sans IAD.

Je vous écris cette réponse en vous disant honnêtement et sincèrement comment j’ai vécu les choses et comment je les ai ressenties. Mes parents se sont rencontrés en 1963, mariés en 1965 ; la stérilité de mon père a été connue vers 1970, les premières IAD ont eu lieu en 1973 et je suis né en 1976. Mon père et ma mère ont 70 ans maintenant, ils forment un couple extrêmement solide. Et quant à moi, l’IAD fait partie de moi, de temps en temps je me pose des questions (mais je ne souhaite pas avoir accès à mes origines biologiques) ; à certains moments, plus jeune (vers 27-28 ans) je m’en suis beaucoup posé. Je suis passé par-dessus ces quelques doutes et je suis plus fort maintenant. Et je puis vous assurer que certaines personnes dans ce monde m’ont fait mille fois plus de mal que mes parents en me faisant naître. Je les aime, ils m’agacent de temps en temps mais JAMAIS je ne pourrai leur en vouloir d’être là aujourd’hui et de m’avoir permis de vivre.

J’espère que mon témoignage vous aidera dans votre décision. Courage dans ces moments !
JF."

_________________
39 ans tous les deux. Ensemble depuis 2001.
2004 : Premiers essais bébé.
2006 : OATS diagnostiquée. Opération varicocèle. Pas d'amélioration.
2007 : FIV envisagée mais prostatite aigue.
2008 : Azoo diagnostiquée. Biopsie négative.
2009 : Inscription CECOS Rennes. Attente de 18 mois raccourcie grâce au don d'une fée. 
2009-2010 : 5 IAD négatives. FIVD en septembre 2010 +++.
Naissance de notre fils le 18 mai 2011 à 37SA. Enfin trois!
avatar
Chatt
Admin

Age : 41
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  poulette le Mer 8 Juil - 11:31

C'est un témoignage très touchant! J'en ai les larmes aux yeux!
Merci Chatt!
avatar
poulette

Age : 38
Localisation : est région parisienne
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  Nannouille le Mer 8 Juil - 13:19

Merci Chatt. J'en ai pleuré aussi. C'est hyper réconfortant de lire ce genre de récit. Je me suis aussi renseigné sur internet et je n'ai trouver qu'une asso concernant la levée de l'anonymat (je peux comprendre aussi mais ce n'est pas le débat), et les témoignages que j'ai pu lire sont parfois super durs. J'ai préferé en rester là avec ça. Milles merci Chatt, tu l'as trouvé où cette asso?
Grosses bises
avatar
Nannouille
Admin

Age : 38
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 30/07/2008

http://pour1grainedevie.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  Chatt le Mer 8 Juil - 18:55

Et bien j'imagine que c'est la même association que tu as vu sur le net Nanouille, celle qui se bat pour la levée de l'anonymat, à savoir: www.pmanonyme.asso.fr

Je leur ai envoyé un mail pour entrer en contact avec des enfants IAD, et beaucoup m'ont répondu. Ils ne sont pas tous pour la levée de l'anonymat, mais je pense que c'est un débat qui mérite d'être posé. On en parle parfois avec doudou. On en a parlé aussi avec la psy du CECOS.

Ce sont des interlocuteurs, très sympas et à l'écoute.

Allez bises

Chatt.

_________________
39 ans tous les deux. Ensemble depuis 2001.
2004 : Premiers essais bébé.
2006 : OATS diagnostiquée. Opération varicocèle. Pas d'amélioration.
2007 : FIV envisagée mais prostatite aigue.
2008 : Azoo diagnostiquée. Biopsie négative.
2009 : Inscription CECOS Rennes. Attente de 18 mois raccourcie grâce au don d'une fée. 
2009-2010 : 5 IAD négatives. FIVD en septembre 2010 +++.
Naissance de notre fils le 18 mai 2011 à 37SA. Enfin trois!
avatar
Chatt
Admin

Age : 41
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  caline le Mer 8 Juil - 20:31

Merci chatt de nous avoir offert ce témoignage, merci à cette personne si honnête et qui semble sincère!
Bisous

caline

Age : 39
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 27/12/2008

http://futura3.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  louna le Mer 8 Juil - 23:21

merci ce temoignage est super rassurant!!
j espere que mes futurs enfants penseront la meme chose en tout cas il est clair qu ils en auront de l amour car nous en debordons et attendons avec impatience de le partager avec un ptit bou!!

bisous et courage a tous!
avatar
louna

Age : 35
Localisation : normandie
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  bouriquet le Mar 8 Juin - 0:24

Ce témoignage est poignant et montre aussi la bienfaisance d'un couple solide, rassurant. finalement, comme tout couple avec enfant, les bases restent les mêmes : amour, confiance, communication.. Jean-François, qui témoigne, a su trouver les mots qu'il nous faut et nous rassurer.
Chattawak, il me semble que tu est suivi dans la même région que moi (pays de la Loire). Pourrais-tu me donner l'adresse de cette asso par mp, cela nous aiderais je pense. Merci

bouriquet

Age : 35
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  Chatt le Mer 9 Juin - 19:53

C'est écrit dans un message un peu plus haut.
Biz

_________________
39 ans tous les deux. Ensemble depuis 2001.
2004 : Premiers essais bébé.
2006 : OATS diagnostiquée. Opération varicocèle. Pas d'amélioration.
2007 : FIV envisagée mais prostatite aigue.
2008 : Azoo diagnostiquée. Biopsie négative.
2009 : Inscription CECOS Rennes. Attente de 18 mois raccourcie grâce au don d'une fée. 
2009-2010 : 5 IAD négatives. FIVD en septembre 2010 +++.
Naissance de notre fils le 18 mai 2011 à 37SA. Enfin trois!
avatar
Chatt
Admin

Age : 41
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage d'enfant IAD

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum