L'AZOOspermie

confrontée au tabou...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

confrontée au tabou...

Message  Hope le Lun 29 Aoû - 19:34

Bonjour tout le monde,
J'ai fait les premiers pas ici il y a plus de 6 ans maintenant... nous étions ok pour passer le don sous silence. Aujourd'hui ça ne me convient plus. Ça fait partie de l'histoire de nos enfants, qui sommes nous pour les empêcher de savoir qui ils sont? Mais leur papa est toujours fermement décidé ans rien dire et j'en suis triste... hé ne sais plus quoi faire
Qqn pour partager?
Bisous!
avatar
Hope

Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  annmy le Mar 30 Aoû - 0:17

Bonjour hope.
C'est fou.. car je pensais à  toi il y a peu de temps et me disait qu'on  avait plus de news
J'espère que tu trouveras une oreille attentive ici pour t'aider

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : nég. FIN
Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  Hope le Mar 30 Aoû - 9:11

Bonjour Anmy, Merci pour ta réponse! Quel parcours du combattant pour vous! Sad Je t'envoie plein de courage!
avatar
Hope

Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  carine le Mar 30 Aoû - 15:54

hope, comment vont tes loulous?? donne nous des details...

Pour nous le don est placé sous silence aussi.......on garde cette histoire entre moi et mon mari....
j'espere que nous ne changerons pas d'avis.......car comment expliquer cela si longtemps apres?

le plus important est que les deux personne du couple soit ok avec la decision...........

pour nous, je pense que si maintenant on allai raconter notre histoire de don, j'aurai peur que certaine personne malvaillante dise du mal de notre fils ou le regarde differement.....notament dans la famille de cheri ou il n'arrete pas dire que c'est le portait craché du papa........donc que dirai il apres........puis je pense qu'il le sentirai aussi comme un mensonge.........enfin je sais pas trop..........mais pour nous, pour le moment s'ets claire que non nous ne voulon toujours pas en parler........

pourquoi en ressent tu ce besoin? maintenant ?  tu n'as pas peur des retombé?

attention , je ne te juge en aucun cas........je trouve au contraire cette discussion très interressante........

bisous

annmy, si tu me lit, je te fais d'enorme bisous

carine

Date d'inscription : 06/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  gridoune le Mar 30 Aoû - 22:17

Coucou
Pour nous, au contraire, nombreux sont ceux qui sont au courant, et donc notre loulou saura la vérité. Je sais que Chéri aimerait que la terre entière ne le sache pas, notamment certaines personnes de sa famille. Mais moi je ne comprends pas : quand on adopte, tout le monde trouve merveilleux le parcours pour ne pas dire le combat et est prêt à aider, alors pourquoi un bébé né d'un don serait mal vu.
Au début du parcours, Chéri voulait garder le secret, mais j'ai eu un argument de choc : imagine que notre bébé déclare une maladie génétique, ou aie besoin d'un don, ou ne nous ressemble pas du tout... On sera bien obligé de lui en parler alors, ou alors lui mentir. Et je pense que ca peut être traumatisant d'apprendre la vérité sur le tard. Je lui ai dit "comment réagirais tu si tu apprenais aujourd'hui que ton père n'est pas ton père biologique ?" Et ça a fait tilt.
Alors je ne sais pas encore comment on le lui dira, ni quand, mais je n'ai pas envie qu'il grandisse dans un mensonge, et si certains sont dérangés par notre démarche, c'est qu'ils n'ont pas compris combien on s'aime et qu'on voulait notre petit.
Tiens nous au courant...

gridoune

Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  Hope le Mar 30 Aoû - 22:59

Coucou Carine, nos loulous ont 6 ans , 4 ans et 4 ans aujourd'hui 😊 Notre grand a créé une relation très forte avec son papa entre autre pendant la grossesse gemellaire.
Depuis 9 mois c'estdevenu compliqué avec un des jumeaux. Il a des comportements qui traduisent à mon sens un inconfort au niveau relationnel. Avec son papa mais aussi avec moi. Rien à l'école. On a essayé plusieurs choses pour l'aider: microkine, psychomotricité relationnelle, psychologue et kinesiologie. Lors de la séance de kinesiologie il est ressorti plusieurs choses qui faisaient sens et on a fini par un blocage au niveau de la conception. Pas avant pas après. Juste la conception.
Moi j'ai bcp évolué. Je prends conscience que nous ne sommes pas qu'un corps physique. Et je sens que nos enfants ont besoin (et le droit) d'avoir en main toutes les pièces du puzzle de leur histoire... Pour mon chéri c'est cadenassé. Et moi je me retrouve dans une situation où je trahis soir nos enfants soit l'homme que j'aime. ..
avatar
Hope

Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  Hope le Mar 30 Aoû - 23:06

Gridoune, aujourd'hui je suis convaincue que le secret 'est un mauvais choix pour notre famille
Carine , aucun jugement de la part. Je ne parle que de nous. Pour ce qui est des autres, les jugements de la famille, des amis... ça fera le tri. Tant pis.mais j'ai confiance en l'Amour et j'ose croire qu'il est plus fort qu'un détail de conception...
Gros bisous
avatar
Hope

Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  carine le Mer 31 Aoû - 9:52

hope, ça me fais sourire quand je te lis "un detail de conception"..

ça me rappel lorsque nous sommes allé chez la psy du cecos et quand j'avai repondu que je voyai le donneur comme un "cachet" pour avoir un bébé..............lol

pour moi j'ai mis entre parenthaise cette periode de ma vie (je pense que c'est par ce qu'elle a été très douloureuse)....mais quand cette parenthaise refais surface j'ai une boule au ventre !!!
puis des fois quand je regarde mon fils, je me demande si il ressemble au donneur..........mais bon c'est rare car il ressemble beaucoup a mon mari !

mais du coup j'ai pas envie que d'autre personne ai ces pensé....... depuis qu'on a notre fils, avec mon homme on a jamais parlé du donneur......

bisous, je dois y aller,

carine

Date d'inscription : 06/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  Jess le Mer 31 Aoû - 16:47

Contente d'avoir de tes news, Hope, mais désolée que tu sois ainsi écartelée  Mad c'est pas juste qu'après avoir traversé toutes ces épreuves, on doive appréhender encore et toujours quelque chose...

Pour nous ce fut clair dès le début : on en a parlé à notre cercle proche, parents, famille et amis. Il sont tous au courant du don, et nous en avons parlé de suite à Pupuce (même dans mon ventre ^^), en expliquant que les graines de Papa ne fonctionnaient pas, et que ça nous rendait très triste de ne pas pouvoir avoir d'enfant... que le docteur a mis dans mon ventre la graine qu'un Monsieur lui avait donné pour aider des gens comme nous,  pour qu'elle rejoigne ma graine et en grandissant bien au chaud c'est devenue elle. OK on étoffera avec le temps, c'est pas tip top et elle risque de confondre plant de tomates et utérus mais pour l'instant c'est suffisant  Rolling Eyes

Pour les autres, nous sommes un couple stérile qui a eu de super médecins et une énorme chance. On n'entre pas dans les détails (surtout de qui ne pouvait concevoir. Je préfère qu'on pense que c'est moi, ça ne m'atteint pas), mais. Parce qu'il y a un mais : Agathe me ressemble énormément. Sauf ses yeux bleu clair tirant sur le gris. Moi marron paillettes vertes, JM marron foncé. Du coup TOUT le monde fait une fixette sur ses yeux. Et demande "mais ça vient de qui ?" (oui, même les parfaits étrangers...). Ben.... Euh... Je répondais au départ que mon arrière grand-mère du côté de mon père avait les yeux bleus (véridique)... Du coup j'ai parfois droit à "THE" regard. Celui qui dit clairement "SALOOOOOOPE !!!!". Ouep. Genre j'ai couru le guilledou et fait endosser la paternité à Mr Hautecornes. Tu vois la pub EDF avec Eric Judor ? Ben voilà. Comment JM le prend-il ? Parce que c'est là tout le problème, et mon inquiétude depuis la découverte de l'azoo...

Il. Est. Mort. De. Rire.

Parfaitement.

Ce que je n'aurais jamais cru possible, d'ailleurs...

Il ne se pose aucune question, Agathe est SA fille. La génétique il s'en tape, et le regard des autres ils s'en tape encore plus ! Il trouve savoureux que certains cherchent désespérément une ressemblance physique entre lui et SA fille, il la trouve parfaite comme ça... Après les souffrances qu'on a endurées, il estime qu'on a aucune justification à donner à qui que ce soit. Et il a tellement raison... Alors maintenant, à la question rituelle, je réponds qu'elle tient ses jolies prunelles de sa Marraine. qui est une de mes meilleures amies, et pas du tout de la famille.. Et je laisse la personne cogiter (souvent il y a de la fumée qui s'échappe de ses oreilles pendant qu'elle tente vainement de comprendre par quel miracle génétique la proximité géographique peut faire migrer un gène récessif du 1er au 3ème étage - nous sommes voisines).

ET TOC !!!!

J'adore ton expression "détail de conception", c'est tellement ça... Presque 2 ans après la naissance d'Agathe, on a totalement évacué la douleur de l'azoo et de notre parcours, on est tournés vers l'avenir, et là on va acheter son tout premier cahier pour aller à la garderie anglaise le samedi matin et rien que d'y penser j'en pleure de joie...

Peut-être un jour Agathe nous reprochera-t-elle de ne pas pouvoir savoir qui a été le donneur... J'appréhende, c'est certain... Mais en même temps je regrette aussi de ne pouvoir lui dire "merci", à cet homme... Et c'est ce que je lui expliquerai, à notre fille, quand et si ce sera nécessaire... Personne ne regarde notre fille de travers parmi eux qui savent tout (certains l'on ppris récemment), au contraire elle un peu est l'enfant chérie du miracle médical, et pourrie gâtée comme c'est pas permis ! Même dans ma belle famille, où il y a un précédent, la cousine de JM a bénéficié d'un don d'ovocytes en Espagne, et a conçu, comme toi, d'abord un enfant, puis des jumeaux. Et ça n'a jamais été tabou...

Ton homme et toi il faut que vous parliez calmement de la situation, surtout si un de vos bouts de chou est en souffrance, ce n'est plusseulement une question de toi et lui, de ce que vous adultes ressentez, mais de vous 5... Avez-vous la possibilité de contacter la/le psy du Cecos ? C'est un questionnement important, ton homme n'a peut-être pas tort en refusant de rompre le secret, la vérité risque de blesser les enfants, aussi... Avoir un échange avec un professionnel pourrait peut-être vous aider ? C'est une situation complexe...

Je ne sais pas si mes élucubrations ont pu t'aider, mais je te fais une grosse bise..  I love you
avatar
Jess

Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  carine le Mer 31 Aoû - 17:37

Jess, j'ai adoré ton message !!

nous aussi mon fils  a les yeux bleu/gris, alors que moi et dans toute ma famille c'est marron et mon cheri marron (un peu vert quand il est en colere)...du coup la question de "il a les yeux de qui" on repond bah c'est les siens !

ma grand mère avait les yeux bleu, donc je devais avoir ce gene..........puis du coté de cheri sa papa et son frere on les yeux claire...donc on dis qu'il a les yeux de la famille......mais pas de ces parents......

moi passé un temps ce qui m'embetai c'etait de pensé que mon fils avais des demi frere et soeur (max9).......mais ça fais bizzare du coup.je discute sur un autre forum ou les couple passer par le même cecos que nous, du coup je me di que leur enfant et mon fils on peu etre eu le même donneur.........comme avec dauphin d'ici !  mais  bon, ça reste des questions !!!


moi aussi je voudrai dire un enorme merci a cet homme qui nous a permi de devenir parents

a plussssssssssssssss

carine

Date d'inscription : 06/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  Hope le Jeu 1 Sep - 12:01

Merci pour vos messages. Mon fils a aussi les yeux clairs (gris verts) et les 2 autres les yeux bruns. Ils est plutôt blond foncé à la peau claire et mon aîné bronze à l'ombre et est chocolat dés le mois de mai...
Le souci avec leur papa c'est que je pense que la blessure est toujours là. On n'a jamais été voir de psy dans notre parcours et il ne m'a même jamais dit à moi le fond de sa pensée. C'est cadenassé. Porte close. Aucune petite brèche pour entamer le dialogue 😦
La seule explication que je vous à ça cc'est que ça lui fait trop mal...
Hier 2ième séance de n
kinesiologie. De nouveau on retombe sur la conception. Un sentiment d'être incomplet ... la perte d'espoir de vivre une relation meilleure pfff c'est dur d'entendre ça!
Vous n'avez pas une idée? Comment je pourrais faire pour enclencher un début de réflexion chez lui sans crever l'abcès brutalement? Dans le respectdes besoins et des émotions de chacun?
avatar
Hope

Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  carine le Jeu 1 Sep - 15:59

hope, pour le moment notre fils n'a pas de soucis....et ne se pose pas de question ....
mais pour moi c'est claire, que si pour son bien être et son evolution nous devrions lui raconter sa conception avec l'histoire du don ..je le ferai.....je veux ce qu'il y a de mieux pour mon fils, donc si je dois passer par dessus mes opinons je le ferais...........son bonheur passe avant tout !!   et connaissant mon cheri ça serai la même chose !  (enfin j'espere.......)

hope, que dis ton homme quand il a le rapport du psy (ou kine...) de tes enfants...

bisous

carine

Date d'inscription : 06/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  nounou28 le Ven 2 Sep - 11:11

Coucou,

pour les yeux, j'ai les yeux bleus gris, et personne sauf mon grand père maternel les avaient Wink

Pour revenir au sujets du don, nous nos parents et amis proche savaient depuis le début.... Le reste l'ont su à l'annonce de la grossesse et a part 1 mauvaise réaction d'un grand oncle que je ne vois jamais et une tonne de questionnement de ma grand mère, tout le monde comprend très bien et n'en parle pas, mais notre fille le saura , c'était clair dès le début.... Après, on y pense pas du tout et mon mari se sent très bien PAPA de SA fille Smile

Courage dans ce moment délicat et j'espère que tu trouveras une solution....
avatar
nounou28

Age : 28
Localisation : Gujan-mestras (33)
Date d'inscription : 07/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: confrontée au tabou...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum