L'AZOOspermie

Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Lun 25 Mai - 19:36

Bonjour à tous ! 
 
Déjà je tiens à vous remercier pour avoir partagé vos expériences, vos résultats, vos angoisses; ça nous a beaucoup aidé de vous lire.
Cela fait quelques mois maintenant qu'on lit ce forum de temps en temps sans avoir encore osé franchir l'étape du partage... Alors aujourd'hui nous avons décidé de nous présenter aussi ! 
 
J'ai 31 ans, mon mari 32 ; nous sommes ensemble depuis 11 ans.
En essai bébé depuis juin 2014, nous avons découvert l'azoospermie de mon mari relativement tôt comparé à d'autres ici, c'était en janvier 2015.
 
On avait émis le souhait d'être parents depuis déjà un moment, mais on se réservait ça comme "un beau cadeau", "une belle surprise pour plus tard". 
On a attendu d'avoir stabilisé nos situations professionnelles, adopté un mode de vie plus sain arrêté de fumer, fait du sport, construit notre maison, on s'est mariés... Et on s'est dit que c'était enfin le bon moment. Alors quand on a décidé de se lancer pour de bon, je n'ai pas voulu laisser dame nature choisir et risquer de perdre plus de temps ! On a même imaginé qu'en calculant la date de conception, on pourrait avoir un enfant qui naîtrait à telle ou telle saison Smile Ça me semble si bête aujourd'hui... Qu'on ait pu penser ça. Mais c'était comme ça ; on ne voulait pas attendre, nos amis autour de nous s'étaient tous déjà lancés, on se lançait des regards complices quand on croisait des bébés dans des poussettes, on se sentait prêts !
 
Juste avant de commencer les essais, j'avais été voir mon gynécologue pour m'assurer que tout allait bien. Rassurée, il m'avait conseillé de revenir le voir au bout de 6 mois "si rien ne venait". Ces mois sont passés vite. Je me souviens des premières déceptions à chaque fois que survenaient mes règles, on faisait attention à ce qu'on mangeait, j'essayais de ne pas boire d'alcool quand on était en période d'attente ! A prendre scrupuleusement mon acide folique tous les matins et même à essayer des aliments censés favoriser la conception (merci internet...) ! J'étais une utilisatrice compulsive des tests d'ovulation et de grossesse, à noter scrupuleusement tous les détails et symptômes physiques me concernant pour ne pas risquer de rater mon ovulation, j'ai même été jusqu'à prendre ma température tous les matins Smile On commençait à regarder des lits pour bébé sur Internet, mais sans aller jusqu'à en acheter quand même Smile
 
Les 6 mois passés, le gynécologue nous a confirmé ce qu'on avait pu lire sur internet ; "pas d'affolement, on est dans les délais, c'est normal ! ". 
"Maintenant, si vraiment vous voulez faire des examens complémentaires pour vous assurer que tout va bien, je vous prescris un spermogramme pour Monsieur et un bilan hormonal pour Mme. Laissez passer les fêtes de fin d'année et ensuite vous irez les faire tranquillement ". On espérait encore une bonne nouvelle pour Noël. Les fêtes sont passées, pas de cigogne sur le sapin, on est allés faire nos examens les mains dans les poches sans s'attendre à rien, comme tout le monde j'imagine. On se disait,  "Ça sert à rien mais ça va nous rassurer ". Alors je passe les détails du recueil qu'on a pu faire a la maison, le matin avant de partir au travail; on a essayé d'en rire mais c'était quand même bizarre, l'abstinence avant, la petite boîte soigneusement enveloppée dans le coton dans la poche intérieure de sa veste tout contre lui, la course au labo pour y être à temps... Mais c'est aussi le premier moment où on a réalisé qu'il y avait peut être un soucis, la quantité nous a paru faible. Bein oui, avant on y avait jamais prêté attention. 
 
Mon bilan hormonal était ok, par contre, le spermogramme ... Et bien je pense que si vous êtes ici, vous avez tous connu ça. Quelques jours après, il est passé seul au laboratoire récupérer les résultats, et a lu le compte rendu seul, assis dans la voiture. Quand il a vu les 0 partout, il a vite compris. Conclusion : Hypospermie, azoospermie.
 
Effondré, il m'a appelée et me l'a annoncé par téléphone, j'étais en pause du midi au travail. J'ai essayé de le réconforter comme je pouvais, je me suis dit qu'on avait peut-être mal réalisé le prélèvement, qu'il fallait en refaire un pour être sûrs; il a contacté le gynécologue par téléphone, qui lui a dit qu'à moins qu'il n'ait eu 40° de fièvre dans les jours qui précédaient le recueil, les résultats sont valides; il nous a immédiatement conseillé de nous tourner vers un centre de PMA.
 
Je me souviens avoir passé cette première nuit à pleurer, puis les nuits suivantes à chercher des infos sur les forums du monde entier. Les semaines suivantes ont été très dures ; sans doute les pires qu'on ait traversées ensemble. Bien entendu, c'est pas drôle si un membre de votre entourage proche ne vous annonce pas la même semaine qu'il va être papa (sans emploi, avec une fille avec qui il est depuis 5 mois, mais ils ont rompu 5 fois déjà, et ils ne sont pas sûrs de le garder). Bien sûr on est heureux pour eux aujourd'hui (il l'ont gardé) mais sur le moment, on a juste ressenti beaucoup beaucoup d'amertume.
Mon mari a beaucoup gardé pour lui au début, il ne montrait rien; avec le temps (et mon insistance !) il s'est ouvert un peu. On a lu un peu aussi, les romans conseillés ici ("de père en FIV", "félicitations c'est une FIV", "un enfant...enfin", et "le guide des couples infertiles"). Je les ai tous beaucoup appréciés, mon mari aussi; ça nous a fait rire, pleurer, on était plus à ça près; ça nous a apporté beaucoup sur les parcours; se dire qu'on est pas seuls à vivre ça, que d'autres passent par là, comprennent ce qu'on ressent...
 
On a décidé d'en parler à quelques personnes autour de nous, les parents proches et quelques amis; ils ont bien vu qu'on ne sortait plus, on s'est complètement repliés sur nous. Leurs mots ont parfois été doux ("on est avec vous", "on a d'autres amis qui sont passés par là, aujourd'hui ils ont deux belles petites filles...", "la science a fait d'énormes progrès récemment dans ce domaine"...), parfois nuls ("c'est quand on y pense pas que ça arrive", ah bon t'as pas écouté ce que je viens de te raconter, sans aucun spermatozoïde, ça relève du miracle non ? ou encore, les histoires de ces couples "infertiles" -c'était quoi d'ailleurs infertile dans les années 60?- et qui ont quand même eu des enfants, alors qu'ils venaient d'adopter.. ), mais de toute façon, je ne pense pas qu'il y ait des mots bons dans ces cas, on ne voulait rien entendre du tout, juste être tous les deux, et pleurer, beaucoup, ces longues journées d'hiver.
 
Les sourires qu'on partageait en croisant des bébés se sont estompés, on évite aujourd'hui de les croiser, on se force presque à regarder ailleurs pour ne pas les trouver beaux ou attendrissants et être tristes. Et nos regards ne se croisent plus dans ces moments là.
Le "beau cadeau" qu'on se gardait pour plus tard s'est révélé être un jack in the box qui nous regarde narquois et parfois en ricanant par dessus notre épaule "vous pensiez que ça allait être facile ? et bien, NON, pas pour vous ". Je passe le sentiment d'injustice, qui a été très fort pendant les premiers temps (on en a déjà tellement bavé par le passé... ) et les heures de silence dans notre maison vide qui nous semble désormais trop grande. Ce que je trouve dur, c'est de ne pas connaître l'issue. Quand ça nous tombe dessus, on voit juste le long parcours médicalisé devant nous; ça serait sans doute un peu plus supportable si au moins on pouvait être certains qu'au bout du chemin, un enfant nous attend - qu'on passe par tout ça pour une bonne raison...
 
A la suite de cette nouvelle tout début janvier (bonne année 2015 !), nous avons contacté très rapidement le centre PMA le plus proche de notre domicile pour un rendez-vous fin février.
 
Je me souviens de l'appréhension du premier rendez-vous PMA; nous avons reçu notre confirmation de rendez-vous à la maison et avions religieusement préparé tous les documents demandés ; je les ai mis dans un pochette A4 et je ne savais pas encore à ce moment que cette pochette deviendrait aussi épaisse, et qu'on avait pas fini de la promener. On nous a prescrit la batterie d'examens classiques (nouveau spermogramme, hormonologie Mr, caryotype, échographie et rendez-vous urologue...) et nouveau rendez-vous pour avril, le temps de réaliser tous ces examens.
 
Le second spermogramme a confirmé le résultat du premier, azoospermie et hypospermie.
L'échographie a montré une agénésie du canal déférent droit, et le canal déférent gauche est présent mais probablement incomplet, donc a priori ABCD.
Le bilan hormonal est normal.
Nous n'avons reçu les résultats du caryotype que tout récemment (plus de 2 mois de délais pour les résultats qui sont arrivés chez notre médecin) et ils ne montrent pas d'anomalie non plus.
Le médecin lui a prescrit une nouvelle analyse spécifique sur le gène CFTR dont nous n'avons pas encore obtenu les résultats et a programmé une biopsie qui aura lieu dans quelques jours, fin mai 2015. Nous saurons le jour même s'ils ont trouvé quelque chose, ou non.
Donc pour nous ça sera une FIV, si on trouve quelque chose, et sinon on se tournera sans doute vers le don. Donc des IAD, avec du coup des délais plus longs (si j'ai bien compris en vous lisant ici, au moins 1 an). Et en espérant que tout va bien de mon côté !
 
Avec le printemps le moral est un peu revenu, on essaie de rester optimistes mais les derniers jours d'attente avant l'opération sont durs, longs... On essaie d'envisager toutes les solutions et de se préparer à l'annonce d'une bonne nouvelle comme d'une moins bonne, mais c'est vraiment pas évident.
On va essayer de garder espoir comme un peu tout le monde ici.
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  coco2a le Lun 25 Mai - 20:43

Bonjour,
Et malheureusement bienvenue parmi nous.
Mon mari a le même soucis : agénésie bilatérale des canaux déférents et des glandes séminales => mucoviscidose.  
Pour nous une ponction a suffit à trouver des p'tits soldats, 4 paillettes en tout. Gardez espoir !
Avez vous vu un généticien pour vous expliquer les risques concernant la mutation du gène CFTR? Est ce que tu as fait également le dépistage?

coco2a

Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Lun 25 Mai - 22:55

Merci coco2a ! Ca fait du bien à entendre.
Non pas de généticien, en fait ils attendent d'avoir les résultats de mon conjoint avant de faire le test sur moi. Le médecin nous a expliqué qu'ils procèdent comme ça car ça coûte cher comme analyse :/ Je pense qu'on ne va pas tarder à avoir les résultats de mon mari. C'est peut être en fonction de ses résultats et des miens justement qu ils nous orienteront vers un généticien ?
Le chirurgien nous a aussi expliqué que 4% de la population est porteur de cette mutation ; je trouve que c'est beaucoup !
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  oui2012 le Lun 25 Mai - 23:00

Bonjour Ptitebulle,
Merci de partager ton parcours avec nous, je l'ai trouvé touchant et courageux.
Nous avons refusé de pratiquer une biopsie mais avons pu trouver quelques spermatozoides avec une technique de recueil spécifique.
Nous avons fait une première fiv fin 2014 qui s'est soldée par une grosse hyperstimulation et beaucoup de souffrances pour moi ; nous avons donc décidé de nous orienter vers le don, pour qu'au moins, si je dois en repasser par là, on soit sûrs que ça ait une chance de marcher (car, quand on ne retrouve que quelques spermatozoides comme ça, parfois ils ne sont pas fécondants et incapables de donner un embryon viable donc un bébé)
Et nous faisons des démarches pour adopter en parallèle.
Cette semaine, nous attendons le résultat de notre troisième iad + nous passons en commission d'agrément pour l'adoption, en bref on n'est pas du tout stressés non plus  Razz

Bon par contre, j'avoue que sur la partie génétique, je suis un peu larguée !

Je vous souhaite de tout coeur de retrouver des spermatozoides vendredi, je penserai bien à vous ; cependant si jamais ce n'était pas le cas votre aventure ne s'arrêtera pas ici ! Et j'espère aussi de tout coeur que le bonheur sera au bout du chemin pour vous.

Bon courage à vous deux et gardez espoir dans cette dernière semaine... Tiens-nous au courant.

Des bises
avatar
oui2012

Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  coco2a le Lun 25 Mai - 23:32

L'urologue de la PMA que l'on a vu, était sûr de son diagnostique, du coup il nous a direct dirigé vers la généticienne du centre. On a fait les tests tous les deux en même temps. Et on a attendu les résultats pour tenter une fiv icsi en synchrone. Je voulais être sûr qu'il n'y ai aucun risque.
Niveau statistique, il y a quand même peu de risque que vous soyez tout les deux porteurs du gène.

coco2a

Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  gridoune le Mar 26 Mai - 8:34

bienvenue à vous
votre présrntation m'a beaucoup touchée et je nous retrouve dans votre histoire : les bébés c'est trop mignon, les regards complices, l'imcompréhension, l'injustice, les bébés c'est à éviter, la maison trop grande et silencieuse, la pochette épaisse (que j'ai fini par remplacer par un trieur !)...
Je vous souhaite baucoup de courage et je croise les doigts pour la biopsie.
biz

gridoune

Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Mar 26 Mai - 21:12

bonjour ptitebulle,

voisine lorraine apparemment...

votre histoire est très touchante et je trouve que vous avez bien avancé dans les différents examens

je vous souhaite bon courage pour la suite


ici, zhom est atteint d'une microdélétion sur le Y (zone A) donc pas de biopsie

direction la généticienne très très vite et ensuite on s'est orienté vers le don

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Mer 27 Mai - 0:06

Merci pour vos réponses ! ça nous touche tellement !
A lire vos signatures, je me dis qu'on est encore tout au début du chemin ... Je vois que certaines ici se sont tournées vers le don, c'est bon de savoir qu'on pourra avoir des témoignages utiles pour les démarches.
Merci pour vos mots, c'est vraiment gentil à vous.


Oui2012, je croise aussi les doigts pour ta commission d'agrément jeudi, et ta PDS samedi; la semaine doit aussi te paraître longue ! Pour la technique de recueil spécifique, est ce tu pourras m'en dire plus ? Ou me dire si tu l'as déjà posté quelque part dans un autre sujet (je ne maitrise pas encore bien le fonctionnement du forum !).


Coco2a, merci, c'est rassurant; j'espère qu'on aura aussi un entretien programmé avec un généticien si biopsie +; j'imagine qu'il nous présente les pourcentages de risque de transmission du gène muté ? Je n'avais pas réalisé jusqu'à présent que cela pouvait nous faire nous orienter vers un don même nous avions une biopsie +.


Gridoune, c'est une très bonne idée pour le trieur ! Je crois que je vais me mettre en quête d'un trieur aussi. Je vois dans ta signature que vous n'avez plus de paillettes; est-ce que ça signifie que vous devez refaire une biopsie ? Ou vous ne le souhaitez peut-être pas, ou ce n'est peut-être pas possible ?


Annmy, oui on est bien voisines ! Ta signature (comme celle des autres d'ailleurs) en dit long aussi sur ton parcours, je n'ose même pas imaginer par quoi tu as dû passer; ça donne de la force pour la suite de voir tout ça et que tu ne baisses pas les bras. D'autres choses sont prévues par la suite ? ou tu fais une pause actuellement peut-être ?
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  coco2a le Mer 27 Mai - 10:22

Je me suis mal exprimée, il existe des solutions même si vous êtes tous les deux porteurs de la mutation. Il y a un centre en France qui teste les embryons avant transfert pour vérifier s'ils sont atteints de muco ou non. Apparemment, on peut aussi détecter la muco par amniocentèse. La médecine fait de gros progrès. Il ne faut surtout pas perdre espoir. 
La généticienne nous a très bien expliqué les risques, les pourcentages, et le suivit de la grossesse. Elle nous a également fortement conseillé de faire dépister la famille de Mr. Ils ont tous été très rassurants et surtout très optimistes. 
Je croise les doigts pour vous !

coco2a

Date d'inscription : 22/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  gridoune le Mer 27 Mai - 14:23

Chéri ne voulait pas etre réopéré. La déception suite à la tentative a ete trop dure à digérer, on voulait avancer. Il a été mis sous traitementpour essayer de faire ressortir des zozos naturellement, mais ca n'a pas porté ses fruits.
Nous sommes passés au don. Et là je suis en traitement pour IAD2.
Faut que je mette ma signature à jour ;-)

gridoune

Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Mer 27 Mai - 14:28


Annmy, oui on est bien voisines ! Ta signature (comme celle des autres d'ailleurs) en dit long aussi sur ton parcours, je n'ose même pas imaginer par quoi tu as dû passer; ça donne de la force pour la suite de voir tout ça et que tu ne baisses pas les bras. D'autres choses sont prévues par la suite ? ou tu fais une pause actuellement peut-être ?

pour te répondre, nous avons rdv mi juin pour la suite, là on va considérer que je suis en pause imposée, vivement la suite, on ne lâche pas l'affaire... c'est long, le moral en prend un coup à chaque fois mais on continue... si tu as des questions sur les centres en Lorraine, n'hésite pas ici ou en MP

tu as aussi l'adresse de mon blog dans ma signature

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  artemis.g le Jeu 28 Mai - 10:42

Bonjour ptitebulle,
ton témoignage est très touchant et résonne beaucoup en moi.
Ce chemin est long et tortueux et effectivement, on ne sait pas ce qui nous attend au bout.
Cette année, les grossesses se multiplient autour de nous...autant de petits coup de poignard à recevoir.
Mille pensées et bon courage à vous !!!

artemis.g

Date d'inscription : 07/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  nounou28 le Ven 29 Mai - 13:41

Bonjour et malheureusement bienvenue.

Ton témoignage est touchant et on se reconnait tous dedans....

J'avoue que moi j'ai pas pleurée aux resultats des spermo mais à la biopsie, j'ai pleurée pendant 2 jours.... Je pense que c'est ce jour là que j'ai pris conscience que la stérilité nous frappait....

Plein de courage pour la suite et ici on trouve tout les conseils besoins ;-)
avatar
nounou28

Age : 28
Localisation : nogent le rotrou (28)
Date d'inscription : 07/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Lun 1 Juin - 23:41

Merci pour tous vos mots...
Je reviens pour vous faire part des nouvelles suite à la biopsie testiculaire de mon mari : Et bien voilà, c'est une bonne nouvelle pour nous puisqu'il s'agit d'une biopsie positive ! 
15 paillettes ont pu être récupérées !
On m'a dit que c'était normalement suffisant pour faire plusieurs tentatives de FIV ICSI.

Nous sommes tellement heureux et soulagés que l'intervention se soit bien passée... Nous sommes ravis.
Mon mari me dit que la douleur est supportable; c'est impressionnant au début car ça a beaucoup gonflé mais ça se résorbe très vite, et la plaie ne saignait plus déjà le surlendemain. Il y a toujours une gêne à la marche aujourd'hui mais c'est correct, il a même pu faire les courses avec moi. Je l'ai trouvé très courageux et très fort. C'était se première hospitalisation; on a bien rigolé quand on lui a dit qu'il était au service gynécologique... J'ai trouvé globalement que notre centre PMA était très bien organisé et les étapes entre son intervention et le rendez-vous ensuite avec le médecin étaient bien coordonnés, ça a vraiment facilité les choses.

Nous avons aussi reçu la confirmation que mon conjoint est bien porteur CFTR; les prochaines étapes seront donc l'attente des résultats de mon propre caryotype + CFTR aussi pour moi, puis rendez-vous avec la généticienne comme vous l'aviez mentionné pour qu'elle nous fasse part des risques.
Puis RDV avec le médecin PMA dans la foulée. Selon la part de risque déterminée par la généticienne, on nous a expliqué que nous pourrons être amenés à faire un DPI mais que seul trois centres en France le proposent à l'heure actuelle et que les délais pour cela étaient d'environ 14 mois - ou que nous pourrions prendre le risque de débuter les FIV tout de suite quand même et faire une recherche à 2 mois de grossesse, quitte à devoir la stopper. Je pense qu'on est pas à 14 mois près plutôt que de devoir risquer de vivre une interruption de grossesse mais on se pose des questions.

Voilà, nos prochains RDV seront d'ici deux mois environ, d'ici là courant juin on nous a proposé d'assister à une réunion d'infirmation sur la FIV. Je pense que ça va être très intéressant, on est enthousiastes.

Et vendredi dernier, fête des voisins, bien sûr mon mari n'était pas au mieux de sa forme mais on a décidé de sortir quand même et ça nous a fait du bien de pouvoir relâcher toute cette tension accumulée ces dernières semaines. Face aux questions habituelles "et vous c'est pour quand ?" (on habite dans une rue où est les seuls à ne pas avoir d'enfants) on a décidé de s'ouvrir et de partager. En plus du traditionnel "on y travaille", on a donné plus de détails sur notre aventure et on a expliqué que c'était pas si évident pour nous. On était étonnés du nombres de personnes qui se sont senties concernées par nos propos et nous ont fait part de leurs propres expériences PMA; certains sont passés par des FIV, d'autres en connaissent qui, d'autres des IAD. Vraiment épatant, on s'y attendait pas. Ca nous a fait énormément de bien, on s'est senti moins seuls, effarant le nombre de personnes qui passent par là !
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Mar 2 Juin - 19:26

bonjour ptitebulle...

et super pour ces nouvelles...

je suppose que si vous allez à la réunion d'info c'est que vous êtes suivis au même endroit que nous...

plein de courage pour la suite...

avec les paillettes récoltées, c'est déja de bonnes nouvelles...

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Ven 5 Juin - 0:55

Merci Annmy ! Oui on essaie de voir ca du bon côté; je sais que c'est pas encore gagné pour nous mais c'est une étape de franchie et je suis rassurée que son mari soit sur pied si rapidement , j'appréhendais tellement, j'avais peur qu'il souffre bcp... En fait il va mieux de jour en jour
Je viens de réaliser que si tout va bien avec la généticienne, ensuite ca peut aller assez vite pour moi ?! Au plus court -ce qui ne sera pas forcément notre cas bien sûr- si j'ai bien compris , on commence la stimulation au début d'un nouveau cycle, puis après beaucoup de suivis et si tout va bien, quelques jours après (une quinzaine de jours?), ponction, et magie/ovocyte/paillettes/icsi tout ca, on essaie de récupérer des embryons et quelques jours après déjà, le transfert ? Ca voudrait dire qu'on pourrait encore tenter des FIV cette année...? Ou peut être j'ai zappé des étapes ?
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Ven 5 Juin - 18:21

coucou ptitebulle

oui, si tout va bien avec la généticienne

à votre prochain rdv avec la gygy je pense que vous pourrez récupérer le traitement pour la FIV

après ça dépend si tu es en protocole long ou court, ça peut prendre plus ou moins de temps

et en été certains centres ferment donc c'est un peu plus long

mais ça avance bien pour vous

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

La suite - 10/2015

Message  PtiteBulle le Sam 10 Oct - 14:00

Voilà, me revoilà après quelques mois d'absence pour vous donner un peu de news sur l'avancement de notre parcours !

Notre rdv fin juillet avec la généticienne qui s'est bien passé , j'ai la chance de ne pas être porteuse de la même mutation cFTR que mon mari, donc pas de risque de transmettre la mucoviscidose à nos éventuels futurs enfants ! J'ai été tellement ravie et soulagée d'apprendre la nouvelle. Par contre, si nous avons un petit garçon, elle nous a expliqué qu'il y a 50% de risques qu'il soit porteur de la même mutation que mon conjoint, avec les mêmes conséquences, donc azoospermie. Ca nous fait cogiter un peu, on galère tellement avec ce parcours que ça nous tracasse de risquer de l'imposer à nos éventuels enfants, mais après tout ce n'est pas une maladie grave, et si aujourd'hui on arrive à le contourner par une biopsie testiculaire et FIV ICSI, je pense que d'ici une vingtaine d'années voire plus, ils auront peut être inventé un transfert wifi ou quelque chose comme ça lol.

Tout de suite après le rendez vous, on a été reçus par un autre gynécologue de l'équipe.
On a pu se re-présenter, re-expliquer tout notre parcours, "azoo, biopsie positive, résultats génétiques chez moi blabla et du coup on va pouvoir enfin commencer les FIV !"

Elle a demandé ensuite à voir nos différents examens, sanguins etc, puis m'a demandé si j'avais fait une hysteroscopie. La réponse était non, puisque le gynécologue précédent nous avait dit que ce n'était pas nécessaire et qu'on pourrait normalement commencer les FIV ICSI en août si tous les tests génétiques étaient bons ..  On esperait attaquer là tout de suite, mais cette gynécologue a insisté pour qu'on fasse cette hysteroscopie au préalable. Elle a avancé qu'on avait un nombre limité de tentatives, et de paillettes, et qu'il fallait donc mieux être certains que tout allait bien chez moi.

Je me souviens avoir été très agacée car quand on attend depuis des mois et qu'on s'attend à enfin avancer, on est déçus de faire des examens supplémentaires (que j'aurai tout à fait pu faire dès le départ).
Mais en même temps je sais que la Pma c'est l'école de la patience ... Je comprenais bien qu'elle avait raison de nous pousser à ne pas "gâcher" nos paillettes pour un test de routine qu'on aurait négligé. Et au final ça ne nous a fait perdre que deux mois Smile
Elle m'a donc prescrit une pilule que j'ai prise jusqu'à fin septembre. Mon hysteroscopie a eu lieu fin août ; ce n'était pas une partie de plaisir mais encore une bonne nouvelle, tout va bien.

Après l'hystero, 3h30 en salle d'attente pour revoir le même gynécologue que la fois précédente et cette fois j'ai enfin reçu mon ordonnance pour ma stimulation en protocole court - FIV ANTAGONISTE.

J'ai commencé les injections de Gonal 125ui à partir de fin septembre tous les soirs, je me les suis toutes faites moi-même, et à J6 j'ai ajouté les injections d'Orgalutran le matin. J'ai trouvé les Gonal faciles à réaliser mais les Orgalutran un peu plus compliquées car la seringue était plus épaisse. Je devais les réaliser avant 8h tous les matins; en week end je mettais donc le réveil pour ne pas manquer l'heure (dur de se lever juste pour se piquer !) et en semaine il m'est arrivé de les faire au travail.
J'ai eu un seul rdv de contrôle, échographie et PDS début octobre qui a permis de déterminer la date de la ponction qui a eu lieu cette semaine.
L'avant veille de la ponction, à J12 j'ai du faire une injection de Decapeptyl. Mon conjoint a été à mes côtés chaque fois que possible, je l'admire pour cela aussi. Il voulait aider comme il pouvait.

Le matin même de la ponction, je me suis présentée à l'hôpital de jour et mon mari au labo pour donner son consentement pour l'utilisation des paillettes avant de me rejoindre.
Sur les conseils du médecin, j'avais choisi l'anesthésie locale pour la ponction. Il nous avait fait comprendre que l'anesthésie générale comportait beaucoup de risques et que 95% des femmes n'avaient pas de douleur en anesthésie locale. Malheureusement, je dois faire partie des 5% restantes car ça a été très douloureux pour moi. Je ne m'attendais pas à ça, une amie qui était passée par là m'avait dit que c'était rapide et à peine plus douloureux qu'un frottis Sad J'avais l'impression que l'anesthésie n'a pas fonctionné ou du moins pas changé grand chose... J'ai pleuré pendant l'intervention au bloc et la sage femme s'est même couchée sur moi pour m'immobiliser. Je vais pas trop rentrer dans les détails mais ça a été traumatisant pour moi - tant pour mon corps que dans ma tête. J'espère que cela ne nuira pas à ma capacité à accueillir un blastocyste dans quelques jours ; pour le moment j'essaie donc de me relaxer au maximum.

Je m'étais acheté un CD d'autohypnose à écouter le plus souvent possible avant transfert et après transfert d'embryons, ils y évoquaient des techniques de relaxation pour passer sereinement les examens, visualiser un endroit où on se sent bien, travailler la respiration... Malheureusement tout ça n'a pas aidé dans mon cas. Donc si nous devons refaire une ponction, pour moi ça sera anesthésie générale ou rien ! L'infirmière qui m'a redescendue m'a laissé entendre que ça dépendait beaucoup du médecin qui intervenait ... Effectivement je ne l'avais jamais vue avant, ni vu son nom sur les brochures, c'était peut être une nouvelle.

Enfin, maintenant c'est passé, même si j'ai encore mal aujourd'hui, la bonne nouvelle c'est que 9 ovocytes ont été récupérés ! Et le labo m'a appelée tout à l'heure pour m'informer que nous avons 9 embryons actuellement (FIV icsi). Je suis tellement soulagée, je craignais un soucis avec les paillettes congelées de mon conjoint ou avec mes propres ovocytes.
Je réalise doucement qu'après toutes ces années, nos gamètes se rencontrent enfin...

Ils nous ont proposé un transfert de blastocyste, donc à J5 ou J6; ils nous ont expliqué qu'au terme de ce delai nous perdons environ 50% des embryons mais que cette procédure a le mérite de distinguer les embryons viables et nous donner plus de chances de succès.

On nous propose de n'en transférer qu'un seul au regard de notre âge, du fait que ce soit notre première tentative aussi, ce qui nous convient bien. Mon tout premier transfert aura donc lieu lundi ou mardi si tout va bien Smile je croise les doigts ! 

Avec un peu de chance, dans quelques mois je pourrai enfin faire les boutiques de puériculture pour moi au lieu d'y passer mon temps à acheter des choses pour toutes mes amies Smile
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Sam 10 Oct - 16:34

on croise les doigts pour de jolis blasto

repose toi bien pour etre en forme pour les accueillir...

pas cool pour ta ponction, j'ai eu 4 ponctions en AL au même endroit que toi et tout s'est toujours bien passé avec 3 gygy différentes

j'espère que tu ne souffres pas trop, les 1er jours c'est pas toujours simples...

tiens nous au courant pour la suite... bises

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Ven 8 Jan - 20:15

Bonjour à tous, et surtout bonne année 2016, que votre vœu le plus cher se réalise !

Il y a un an presque jour pour jour, nous découvrions l'azoospermie de mon mari... Et là, seulement un an apres, nous venons d'apprendre que *je croise encore les doigts tellement j'ose pas y croire* a priori ... Notre petite bulle s'est accrochée !!!
Notre 1er transfert, tout de suite après la ponction n'avait donc rien donné. Nous étions effondrés, comme beaucoup je pense nous avions mis énormément d'espoirs dans cette toute première tentative. Nous avions encore deux petites bulles au frais (blasto FIV ICSI), on nous a proposé de refaire un transfert mi décembre, apres un cycle de repos.

Nous avons abordé ce 2eme essai beaucoup plus sereinement, le traitement etait aussi beaucoup plus léger, juste progesterone et patchs d'estradiol. Peu d'effet secondaires si ce n'est seins douloureux, et nous avions passé un bon week end en famille juste avant le transfert, j'étais heureuse et calme, détendue. On y est allés sans trop y croire, on nous avait dit que les embryons congelés avaient moins de chances de s'implanter que les embryons frais, alors on a haussé les épaules et on pensait deja à la prochaine tentative et même la prochaine ponction. Je suis restée zen les jours qui ont suivi, j'avais pris un jour de congé après le transfert et ça tombait juste avant un week end donc on a eu quelques jours "juste à nous". Je regardais mon sapin et la petite bulle de verre que nous y avions placée... Avec un petit nid dedans.

La prise de sang qui a eu lieu 13 jours après le transfert a montré un taux de 90 et ensuite 3 jours après, 180.
Nous sommes ravis, heureux, surpris, sur un nuage; on a beau esperer ca tres fort, quand ça arrive on ose pas y croire.. Alors finalement, la PMA, ça marche ?! On a beau avoir lu les témoignages ici de ceux pour qui ca a fonctionné, les statistiques, on se dit que c'est pas possible, c'est pas pour nous. Et, inespéré, ça marche même vite parfois ! Alors finalement, ces tests de grossesse ruineux peuvent vraiment afficher autre chose que "pas enceinte" ?!!
Je ne réalise pas bien sûr... J'ai beau avoir fait 7 test différents, je n'ose toujours pas y croire. Le rdv pour la première echo fin janvier, au centre PMA, rendra peut'etre tout ca un peu plus réel.

Je sais qu'il est encore tôt pour se réjouir, on ose pas trop se projeter, on a peur de tomber de haut. En même temps, je me dis que si ca devait se passer mal, j'aurai encore bien le temps de pleurer, et est ce que je ne ferai pas mieux de profiter pleinement de ce début de grossesse ?
Je vous tiendrai au courant des suites bien sûr ! Quoi qu'il arrive maintenant, je tiens surtout à tous vous remercier; pour vos mots et votre gentillesse, merci d'avoir été là, à nos côtés ces derniers mois. Et encore bonne année à tous !
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Ven 8 Jan - 20:44

bonjour ptite bulle...

tu nous apportes une merveilleuse nouvelle...

je vous souhaite que cette petite bulle s'accroche 9 longs mois maintenant...

et félicitations...

bonne et heureuse année à vous...

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  gridoune le Sam 9 Jan - 18:36

félicitations
que d'émotion en lisant ton post. Je nous reconnais tellement dans la découverte du +++ et cette hésitation à se réjouir. J'avais très peur de tomber de haut à un moment. Et un jour, on m'a dit que maintenant je ne serai plus jamais sereine, parce que le bébé c'était pour la vie. Alors on a décidé de profiter du moment présent et de s'autoriser à etre perché de bonheur après cette galère. Et ca vaut le coup de monter sur le nuage.
Alors réjouissez vous et profitez de cette merveilleuse nouvelle. Prend bien soin de toi et viens nous donner des nouvelles après ton écho.

gridoune

Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  Jess le Lun 11 Jan - 17:53

Félicitations Ptite Bulle et Mr Bulle !!!! Accroche-toi bien Mini Bulle, vivement les résultat de ton premier rdv avec tes parents... Voici une merveilleuse nouvelle pour commencer 2016 ! Very Happy
avatar
Jess

Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Jeu 14 Jan - 15:59

Et bien voilà, c'est la fin de notre parenthèse de bonheur, petite bulle numero 2 ne nous rejoindra pas dans 8 mois... On s'est sans doute réjouis un peu trop vite. C'était trop beau...
J'ai commencé à perdre un peu de sang à 6SA et 5j, nous avons contacté le centre AMP qui nous a reçus l'après midi meme; pas de sac embryonnaire dans mon utérus et une masse suspecte près d'un de mes ovaires et donc suspicion de GEU.
Quoi qu'il arrive désormais, on aura eu ces deux semaines de bonheur immense d'avoir cru que tu serais bientot là avec nous, cette belle parenthèse dans notre chemin pour te trouver.
Mais c'est tellement dur maintenant...
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  gridoune le Jeu 14 Jan - 20:11

oh non, je suis si désolée pour vous.
Je ne sais que dire de plus. Soyez courageux et occupez vous bien l'un de l'autre.

gridoune

Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  annmy le Jeu 14 Jan - 22:01

oh non ptitebulle...

sincèrement désolée...

je sais comme ça peut être dur...

fais toi bien chouchouter par ton homme et soutenez vous, aimez vous...

Sad

_________________
Moi (opk) : 35 ans Zhom (azoospermie) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie...
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 35
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  Croquette le Sam 16 Jan - 0:25

Je suis désolée pour vous Ptite Bulle... Je vous envoie toutes mes pensées...
Tiens nous au courant. J'ai eu une GEU l'été dernier...
Nous avions eu aussi qq jours où nous etions sur notre nuage.
Plein de courage...

Croquette

Date d'inscription : 28/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  Hesperides le Dim 17 Jan - 18:08

Coucou Ptitebulle,

Ton témoignage m'a pris aux tripes car j'ai l'impression qu'on est pas mal à vivre les mêmes galères... Je n'ai pas vraiment les mêmes symptômes que ton homme et n'ai pas eu à subir de biopsie testiculaire, mais je ressens, à te lire, les mêmes choses... et concrètement nous avons aussi vécu récemment le même dénouement triste. De l'espoir, de l'espoir, puis une bulle qui ne s'accroche pas ou ne se forme pas, malheureusement.

Quand on prend un peu de recul, on se rend compte que c'est très dur à encaisser car nous supportons tellement de sacrifices, tellement de traitements, de renoncements... qu'au final, un petit résultat sur un papier ou sur un test de grossesse peut nous achever ou tout simplement nous faire exploser de joie et d'euphorie. On est si peu de choses au final... Ah si, nous sommes la réunion, fragile et magnifique à la fois, de toutes ces lueurs d'espoirs, de ces pleurs et de ces rêves. Toutes ces petites étoiles, ces petites bulles qui se sont finalement endormies ne doivent jamais vous faire et nous faire oublier une chose : vous vous aimez et vous avez un courage infini qui soulève les montagnes.

Courage, mille fois courage.

Hespérides

Hesperides

Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  Jess le Lun 18 Jan - 18:59

Oh non.... Que te dire Petite Bulle... Une épreuve de plus, une épreuve dure, une fois encore... Soutenez-vous l'un l'autre, et laissez-vous le temps de cicatriser... Bises...
avatar
Jess

Date d'inscription : 09/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  PtiteBulle le Mer 15 Juin - 15:19

Bonjour à tous,




Merci pour vos mots bienveillants; me voilà de retour après une absence de quelques mois, j'ai assez mal vécu les évènements de début d'année et j'ai un peu délaissé le forum depuis, mais me revoilà en pleine forme ! Je vais un peu vous raconter ce parcours pas très heureux car je sais que j'aurai aimé trouver des témoignages similaires à ce moment, et qui sait, ça aidera peut-être certains qui seraient amenés à passer par là, même si je ne le souhaite à personne.


Pour résumer, ma petite bulle +++ suite au TEC de mi décembre avait donc cessé de grandir, et ça a malheureusement été assez long pour lui dire au revoir... 
Quand j'ai constaté des saignements à 6 SA, j'ai contacté le centre AMP qui m'a reçue le lendemain pour une écho de contrôle, et malheureusement on m'a annoncé une fausse couche. Les gynécos avaient d'abord soupçonné une GEU, mais heureusement ça n'en était pas une. Donc suivi par PDS toutes les semaines jusqu'à négativation des B HCG pour vérifier que petite bulle était bien partie. Mais elle refusait de partir comme ça; on voyait donc mes taux de B HCG stagner toutes les semaines voire recommencer à grimper au lieu de baisser... ça a été dur à vivre. Je me souviens de l'attente fébrile avant chaque coup de fil au labo... Puis à la sage femme.


Les gynécologues de l'AMP proposaient une injection de methotrexate, mais les médecins des urgences gynéco-obstétriques qui m'ont prise en charge ont refusé. Ils préféraient attendre que notre petite bulle parte d'elle-même en me disant que ce type de médicament pouvait persister dans mon organisme quelques mois et m'empêcher de refaire des tentatives dans l'immédiat.
 
J'ai dû passer de très nombreuses échographies et PDS. Et pendant toute cette période, j'étais suivie aux urgence gyneco obstétriques ; Lors des échographies j'entendais des phrases comme "si, je vois encore quelque chose... si, il est encore là, c'est encore bien vascularisé..."
Je me souviens bien sûr de l'attente interminable dans les salles d'attente bondées de femmes bien enceintes, alors que ma petite bulle à moi n'était plus là  et les fututres mamans autour de moi me demandaient "et vous, vous en êtes à combien ?"  C'est déjà dur en temps normal, enfin vous savez toutes ce que c'est, mais là ils sourient tous, et toi tu es morte de dedans, c'était le supplice...  Bref, c'était vraiment une période difficile et tout ce que je voulais, c'était passer très vite à autre chose, laisser cette sombre histoire derrière moi.


Au bout d'environ 3 semaines, voyant que l'embryon ne partait pas de lui-même, on m'a prescrit un médicament pour provoquer des contractions (Cytotec) et expulser notre embryon. Ca a été douloureux, mais malheureusement ça n'a pas fonctionné, mes taux de B Hcg continuaient de stagner, petite bulle était encore là...
C'est seulement à 12 SA qu'on m'a proposé un curetage/aspiration sous AG. Encore une étape douloureuse, quand vous croisez l'anesthésiste ou juste avant le bloc, ils vous disent "c'est pour l'IVG ?" et vous avez juste envie de hurler sur la personne que non, ce n'est pas une IVG, c'est une grossesse plus que désirée au terme d'un parcours AMP pas facile, et que malheureusement cette grossesse se termine... L'idée qu'on me mette dans le même sac que les femmes qui avortent me mettait hors de moi à ce moment.


Pour ne rien arranger, la grossesse avait déclenché un kyste à l'ovaire droit qui grossissait régulièrement, assez douloureux sur la fin puisqu'il faisait 5cm x 6 cm juste avant le curetage. Heureusement il s'est résorbé ensuite Smile

Le curetage en lui-même était aussi dur, mais plus psychologiquement que physiquement, vu que c'était sous AG; les douleurs les jours qui ont suivi étaient supportables et j'étais soulagée de laisser enfin tout ça derrière moi. Je voulais très vite passer à autre chose et avancer à nouveau. Au final, il y a eu plus d'un mois entre le moment où on m'a annoncé la fausse-couche et le curetage.
C'était déjà dur à vivre de perdre sa petite bulle tant désirée après ce parcours AMP, mais l'attente avant que tout soit terminé a vraiment participé pour beaucoup à mon mal-être -moral et psychologique- des semaines qui ont suivi, m'empêchant de tourner la page, car évidemment aussi longtemps que c'était encore en cours je ne pensais à rien d'autre.


Mon mari a été très présent à mes côtés pendant ces longues semaines. J'ai mis mon travail entre parenthèses pour une fois dans ma vie, je crois qu'il fallait en arriver là pour que j'arrive à me résoudre à délaisser un peu mon travail. Et penser plus à mon mari et moi, pour une fois.
 

Malgré tout j'ai voulu recommencer le plus vite possible, j'avais besoin de me focaliser sur de l'espoir. Il nous restait encore une petite bulle vitrifiée  le retour de couches a eu lieu 38 jours après l'aspiration/curetage, je me souviens par contre qu'il a été douloureux alors que d'ordinaire je n'ai jamais de douleurs pendant les règles ; j'ai pu débuter directement un protocole de transfert beaucoup plus light, sur cycle spontané, avec juste des injections d'ovitrelle selon les résultats des monitorages, et du progestan quelques jours avant le transfert.


Tout se passait bien, mais malheureusement le matin du transfert, alors qu'on était prêts à se mettre en route pour le centre AMP, le biologiste nous a appelés pour nous annoncer que notre petite bulle n'avait pas tenu la décongélation. Encore un moment difficile. On se dit mince, tout est prêt dans mon corps, et à la dernière minute on apprend que non, ça ne sera pas pour cette fois.



Est ce que toutes ces épreuves nous rendent réellement plus forts ? Ou est-ce qu'on devient juste cynique, aigri et frustré avec le temps ? Je me pose souvent la question... Une des premières choses qu'on s'était jurée avec mon mari, quand on a appris pour l'azoo, c'était justement qu'on ne deviendrait pas aigris à cause de ça. On essaie du mieux qu'on peut mais le temps qui passe me fait peur...


A la même période, ma petite sœur m'a annoncé qu'elle n'allait pas tarder à commencer les essais bébé. Ce sont des sentiments contradictoires et très forts qui vous assaillent dans ces moments. Je me prépare mentalement à accueillir la nouvelle quand elle arrivera, à être et paraître très heureuse pour elle, car je le serai réellement, c'est ma petite sœur et je l'aime énormément, j'adorerai mes neveux et nièces quand j'aurai la chance d'être tata, et en même temps un peu amère, car je me suis toujours imaginé que je serai maman avant elle, qu'elle tiendrait mon enfant dans ses bras et que c'est ce qui lui donnerait envie d'en avoir elle aussi, mais tout ça c'est très bête au fond non ?
Evidemment que je serai très heureuse. C'est même certain. Mais j'ai peur de ma réaction, et si je n'arrivais pas à montrer que je suis heureuse pour elle au moment où elle me le dira ?


On a comme d'ordinaire voulu recommencer rapidement. A la dernière tentative, il s'agissait de notre dernier embryon congelé sur les 3 blasto que nous avions pu obtenir après la FIV ICSI 1, il nous fallait donc tout recommencer.

J'appréhendais un peu la nouvelle ponction comme la première ne s'était pas bien passée, alors on a décidé de partir sur une anesthésie générale.


J'ai commencé le provames au 23 eme jour du cycle précédant celui de la ponction, puis les injections de Gonal F a 112.5 ui (au lieu de 125 à la première stim) dès le 7ème jour du cycle de la ponction, et l'orgalutran le 12ème jour. Après deux rendez-vous de monitorage, on a augmenté le gonal a 150 le 16eme et le 17eme jour puis stoppé. Le 18 eme jour, dernier orgalutran le matin et injection du stylo entier d'ovitrelle le soir.

La ponction a eu lieu le 20ème jour de mon cycle, elle s'est donc déroulée sous anesthésie générale et tout s'est très bien passé; je suis ravie d'avoir opté pour l'anesthésie générale. Je me souviens être sortie en pleurant la 1ère fois, mais là ça n'avait rient à voir; j'ai quelques petites douleurs du côté droit (toujours ce côté là qui me fait plein de follicules, mais aussi légère hyperstim) mais je suis en forme comparé à la première fois.

Nous avons pu recueillir 14 ovocytes; comme pour la 1ère FIV ICSI, on nous a proposé la culture prolongée pour obtenir des blasto. J'espère maintenant qu'on va obtenir un maximum de blasto Wink
avatar
PtiteBulle

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 19/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre aventure PMA - Présentation PtiteBulle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum