L'AZOOspermie

Témoignages d'espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignages d'espoir

Message  mick68 le Mar 2 Avr - 10:44

Sur ce post venez raconté vos témoignages, histoires et récits de votre vie, qui puisse apporter de l'ESPOIR au nouveau arrivant!

merci


Dernière édition par mick68 le Mer 10 Avr - 15:16, édité 2 fois
avatar
mick68

Age : 39
Localisation : Haut-rhin 68
Date d'inscription : 07/02/2012

http://infertilite-et-nous.purforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Message d'espoir et se battre même quand...

Message  karim95 le Mer 3 Avr - 2:59

Je reviens sur la pointe des pieds, et prière de ne pas m'en vouloir, j'ai voulu prendre un peu de distance avec cette foutue azoo...

Je voulais aussi vous souhaiter une joyeuse fêtes de pâques,

Je reviens vous donner de nos nouvelles à moi et mon épouse, et vous dire aussi encore merci.

Etoffe humaine…

Nous avons fait connaissance début de l’année 2008, moi qui venais non sans peine de rencontrer un ange sur cette terre. Le temps passant, voilà que notre cher père décida de nous quitter pour la tombe… A plus tard les présentations, sentant que la maison devait revivre, je décidais de faire prendre ce lien dans ma famille. Décembre 2008, je présente ma chère et tendre et nous organisons dans la même foulée la cérémonie religieuse en attendant le bout de papier en mairie…

Me voilà marié, heureux et encore touché par le manque de notre père, je trouve le temps si long que je me refais ma vie le soir avant de fermer les yeux. Par la suite la vie à deux me rappelle que je dois forcément vivre cette vie et faire ce qui fait l’individu en ce monde, des enfants, et vieillir dans les rires de nos rides…

Nous habitons un petit studio en attendant de faire plus grand avec peut-être quelques voix d’enfants qui feront trembler les murs. Voilà déjà un an de passé, et nous essayons en vain, chaque mois que Dieu fait, ma femme prend sa température et me demande l’honneur qui fait de nous, des hommes et des femmes… Mais rien n’y fait, toujours pas le début d’un commencement d’un bout de nez à l’horizon. Et pourtant, je sentais que quelque chose n’allait pas, comme si mon corps me parlait… Ma femme décide d’aller voir son médecin, et lui indique, de prendre du Clomid pendant quelques semaines, et nous voilà reparti pour les travaux pratiques…

Et quels travaux… Je sens l’inquiétude dans les yeux de ma femme d’une part et d’autre part l’empressement de nos mères sur le dénouement de notre vie à deux, a quand un enfant… ? Nous retournons voir le médecin de ma femme et étant présent il me demande gentiment de faire moi aussi un examen simple mais nécessaire, voir si le problème peut venir de moi…

Nous sommes courant 2009, tout le monde s’empresse de partir en vacance, le soleil est présent, je vais chercher mes résultats un mardi après-midi et en allant à la banque ma curiosité prend le dessus, et j’ouvre le courrier tout en conduisant… et là je lis Azoospermie !

Je rentre et d’une manière empressé je cours vers l’ordinateur. Je cherche immédiatement la signification de ce terme jusque-là jamais entendu… Les sueurs froides arrivent et le clignement des yeux se fait moins rapidement… Je lis et relis, Azoospermie, aucun spermatozoïde dans le recueil… Je me dis c’est peut être que j’avais de la fièvre ou peut être une bactérie qui me fait cet état.

Je reste là toute l’après-midi, les yeux sur le plafond, j’essaie de le traverser pour refaire ma vie, me dire où est ce que j’ai chuté ou bien fauté… Pleins d’idées me viennent à l’esprit, de la plus nuls à la plus farfelues… 19 h madame rentre, je m’empresse de tout ranger comme celui qui venait d’être surpris. Je ne voulais pas qu’elle sache, que l’on s’effondre le soir même.

Le lendemain, je prends rendez-vous avec le premier urologue que je trouve sur les pages jaunes (chose à ne jamais faire lol…) et nous voilà le jour du rendez-vous, hasard du calendrier ma femme ne travails pas, elle décide de m’accompagner, nous sommes dans la salle d’attente d’un hôpital parisien, que des personnes du troisième âge qui nous regardent comme si nous descendions de Mars… Nous sommes appelés après une heure d’attente, et le Doc nous mets à l’aise et s’étonne de notre venu… Je lui explique le cas et je lui montre le résultat, il m’ausculte, et nous nous asseyons de nouveau, et il prend une voix grave. Je vais être franc « Vous ne pouvez pas avoir d’enfant, vous êtes stérile Monsieur ». Ma femme ne dit mot et moi la terre tremble sous mes pieds, je perds également mes mots. On se lève et dans le couloir en attendant de payer la consultation nous sommes en pleure, ma femme est complétement bouleversé… Je me sens coupable de cette souffrance…

Nous rentrons et nous pleurons toutes les larmes de notre corps, je débranche nos téléphones, et je mets à lui parler de son avenir, elle me dit tu dérailles, je lui dis que non, que je l’aime plus que tout et qu’elle doit connaître la joie d’être maman, je ne peux lui enlever cela… Elle me dit qu’elle m’aime et qu’elle m’a choisi pour le meilleur et le pire, je lui réponds avec d’un homme blessé, que je m’en irai et qu’elle refera sa vie. Elle met fin à ma phrase d’un doigt sur la bouche, et elle me sert dans ses bras comme jamais, elle me dit chut, je t’aime…

Nous passons une nuit que je ne saurais décrire, comme d’un sentiment né de l’ombre, nous nous enlaçons de plus en plus dans la profondeur de la nuit…

Quelques jours après, je me résous à prendre les choses en main, et c’est rien de le dire, je prends quelques jours de congés, et je commence le plus dur, apprendre ce que j’ai. Pas une seule nuit à dormir, je cherche encore et encore. Je laisse même ma santé sur le carreau, je me ne nourris plus, je suis devenu que l’ombre de moi-même, j’envoie ma femme voir sa famille quelques jours en Algérie. Je suis seul face à moi-même, je lis tous les ouvrages que je peux sur le sujet et me compare aux sujets étudiés. Je prends le soin de faire toutes analyses possibles et inimaginables. Je vais même jusqu’à acheter des études universitaires réservés aux médecins, en anglais en allemand ou bien en arabe, je m’en foutais, je devais savoir…

Nous voilà courant 2010, le temps passe si vite, entre la date anniversaire du départ de papa et cette foutue douleur qui nous déchire… Ne pas faire de miracle de nous deux.
Je nous inscrit en Pma pour montrer à ma femme que les choses avancent, nous consultons plusieurs fois et on me donne des tas d’analyses à refaire… etc, que d’argent et de temps perdu pour rien… et merde !

En parallèle aux vues de mes lectures, et vous le savez les filles, pour celles qui m’ont suivi, que j’ai abordé d’innombrables traitements ou bien de spécialiste… lol. Je consulte un spécialiste sur Paris, bien un avantage que d’habité pas loin. Et la petite surprise, il me dit que j’ai une varicocèle et que comme je n’ai pas de problème génétique c’est bon signe. Je fais un nouvel examen, et effectivement j’ai bien une énorme varicocèle de niveau 3. Je me remets à sourire, le soir en allant chercher ma femme au travail, je lui annonce la bonne nouvelle.

Nous voilà en janvier 2011, je vais me faire opérer à la clinique Manceau à Paris, par un radiologue, que son humanisme et son talent font de lui le meilleur pour moi… Le 4 janvier je pars seul à l’aube, je ne voulais pas que madame se prenne la tête, juste en ambulatoire, vers 15 heures je serai dehors. Tout se passe bien et je sors le soir même.
Je refais un examen de contrôle et tout va bien.

A la pma, ils s’étonnent que je fasse mes analyses en dehors du cursus normal, ah oui, et trois mois d’attentes pour une radio… Comme si on avait le temps, le temps de quoi franchement… Hein… ? Je continue mes recherches sur le domaine, et je trouve deux grand spécialistes, l’un à New York, il s’agit du P. SCHLEGEL et un autre à San Francisco, il s’agit du Dr TUREK. Je réussi à trouver leurs mails et je leurs écrit pour leurs demander la meilleur conduite à tenir. Ils sont gentils et me répondent. Et ils me proposent tous les deux leurs services. Et comme ce n’est pas donner, je me résous bêtement à leur demander de me recommander l’un de leurs confrères sur Paris. En effet celui qui avait trouvé ma varicocèle le courant ne passe pas bien… Et enfin je trouve la perle rare…
Nous voilà en 2012, je fais la rencontre du magicien le Dr S. je vais le voir et il me dit on a perdu trop de temps et on doit agir… Je lui dis qu’avec mes recherches j’ai compris que mon niveau de testostérone n’était pas élevé pour mon âge, je n’ai pas d’hypogonadisme mais un manque certain de tésto… Il me prend au sérieux et me donne du clomid pendant un an. Et je prends moi-même des vitamines pour booster tout cela, car entre temps nous trouvions ici et là un ou deux zozos.

Fin d’année 2012, je ne peux plus reculer, je dois faire avec, tenter le tout pour le tout, je suis à bout, ma douce femme me réconforte comme elle peut, elle est si brave, si amoureuse, que je me sens nul par moment. C’est vrai quoi moi qui rêvait de devenir quelqu’un… Me voilà juste à rêver à devenir un homme.
Je voulais refaire ma vie, reprendre tout le mal que j’ai pu faire, et laisser paraître le bien, combien de fois j’ai fait le tour de mes erreurs, et heureusement, j’ai repris la voix de Dieu, moi qui lui en ai voulu, je redeviens un homme avec toutes ses contradictions…

Ma femme commence son traitement en vue d’une fiv icsi en synchrone, je prie Dieu matin et soir… Je lui fait les piqûres moi-même, personne ne sait dans notre entourage ce que l’on vit, combien de fois nous avons failli fléchir, combien de fois en voyant une poussette nous nous sommes regardés, combien de fois et devant dieu, j’ai pleuré dans mon lit le soir en culpabilisant, combien de fois j’ai refait ce monde en me retirant de la photo… Je suis redevenu un homme…



Nous voilà en 2013, ma femme continue son traitement, et moi le mien… L’opération prévue pour fin janvier recul au 4 février… OUF…

Nous voilà arrivé au 4, le lendemain c’est mon anniversaire et quel plus beau cadeau… que d’avoir une biopsie positive. On se lève à jeun. Et je la prends dans les bras, et nous partons alors qu’il fait encore nuit vers la clinique… Je fais deux recueils et nous ne trouvons rien, 10 Heures ma femme descend au bloc, magique la gynéco trouve 9 follicules en bonne état. 12 heures ma femme revient en chambre… Je prends soin d’elle et je lui dis que je l’aime tellement… Et à ce moment-là l’infirmière rentre en chambre et me demande de prendre mes constantes… C’est mon tour !

Je me prépare, le brancardier toc, je regarde ma femme plein de sentiments et elle me le rend en pleurant, « J’aime ton âme me susurre t’elle… » Je m’en vais au bloc et chose bizarre, mon médecin me rassure et me prend la main chose rare avant l’opération et ma question incessante depuis deux ans « Dr trouverons nous quelques choses… ? » Et il me répond que OUI.

Et là je rentre au bloc avec un bon pressentiment…

Une heure plus tard je suis en salle de réveil… et ma femme m’attend en haut avec mon meilleur ami… On me remonte et là je vois ma femme en pleur avec mon ami pas loin. Je pense à une mauvaise nouvelle et non elle ne sait rien… Nous rentrons le soir même et attendons les résultats puisque mon Dr a dû s’en aller sur une urgence… GRRR

Nous nous endormons avec nos douleurs et nos sentiments, et le lendemain en date du 5. Le téléphone sonne et je n’avais pas répondu, et en écoutant le message, la clinique nous dit de rappeler… On a peur, comme si c’était la fin du monde, de notre monde…


Devant l’olympe…

Je les appels et là, on me dit, vous devez venir demain pour le transfert … Je perds la voix… Je demande qu’elle me répète, elle me dit la biopsie est positive, vous devez venir demain, pour faire le transfert, et seulement trois ovocytes ont survécu…

Nous pleurons de joie et comme un grand soulagement, bordel (pardon pour le terme…), nous en revenons pas … LOL

En date du 6 nous faisons le transfert, et pds à J14.

Je vais chercher la PDS sans grande illusion vivant encore sur le succès de la biopsie lol et sachant que la fiv ne marche pas du premier coup…
Tu parles, taux à 92 ui pour J14 et deux jours plus tard 197 ui.

Nous si heureux et content, madame en est à son 18 jours de grossesse.

Premières écho debut mars : LE COEUR D'UN SEUL FOETUS BAT victoire...

Deuxième écho 29 mars : LE COEUR VA BIEN ET IL ME MESURE UNE DIZAINE DE CMS...


Je vous remercie les filles pour cette gentillesse ainsi que pour votre écoute, à tous ces mots échangés et toutes ces attentes partagés, à toutes celles du début et de maintenant.

Pardon d'avoir été aussi long... prenez soin de vous et ne perdez jamais espoir.

Bon baisé de Paris, karim I love you I love you
avatar
karim95

Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  mick68 le Mer 10 Avr - 14:19

A mon tour, d’écrire notre parcours.

Ma femme et moi, on s’est rencontre sur le lieu de notre job d’étudiant.

Quand j’ai croisé son regard je savais que c’était la femme de ma vie, la mère des mes enfants.

Je l’ai embrassé pour la 1ere fois, le 1 janvier 2001 sous le feux d’artifice du nouvel an ( Date 01.01.01 !)

Depuis ce jour, on se quitte plus, on finit nos études, on recherche un travail, et on s’installe très tardivement ensemble en 2005. Les mois passes, et il y a un manque, ce lien qui nous permettra de soudé notre amour, un enfant, une famille.

En 2006, nous décidons de concevoir un bébé, mais sans réellement se prendre la tête, il viendra quand il viendra…. Les années passes, et bébé n’est toujours pas la Sad les amies, les cousins ont déjà formé leur famille, et toujours rien pour nous. Pourquoi on s’aime pas assez ?! la vie ne veut pas nous offrir ce cadeau !!!

Février 2010, ma femme, bien plus courageuse, décidé de voir le médecin et de commencé les examens…. Apres 2 mois, d’examens, test et PDS, le verdict est tombé, ma femme n’a aucun souci… Bonne nouvelle…. Pas sur pour moi

Attendu le mois de juin 2010, j’ai pris mon courage et je suis parti faire mon 1er spermogramme… l’attente et longue, je regarde la boite aux lettres tous les jours… la lettre arrive, je l’ouvre péniblement, feuille presque blanche, juste un seul mot qui flotte sur la feuille, ‘Azoospermie’… qu’elle mot étrange, et pourtant si douloureux pour moi…

Je ne me laisse pas abattre, j’ai revu Mme S. du CECOS, on reprogramme un autre spermogramme avec une prise de sang et un caryotype, toute la belle batterie de test pas sympathique. Mais pas le choix, je dois savoir.

Début Aout, je fais tous mes examens le même jour, comme ça c’est fait.

Le résultat de la prise de sang arrive dans les 3 jours, pas bon du tout, rien est dans la normalité, testostérone bas, FSh élevé… rien n’est bien.

Le 15 juin 2010, Mme S. du CECOS me téléphone, et me donne rendez vous pour le 20 juin, elle me dit rien, mais confirme le résultat du spermogramme. Bref ma tête va explosé, je cherche sur internet, je fais n’importe quoi..

Le 20 juin 2010, j’arrive dans le bureau, Mme S. nous accueille avec une autre personne, une généticienne… pourquoi est elle la ?!

Elle commence a nous expliqué d’où vient mon azoospermie, les mots résonnent dans ma tête, stérilité, infertilité, génétique, aucun recours…. Bref je ne pourrait jamais donné la vie, au moins j’ai une explication.

Le mois qui suit est très difficile, moral a plat… mais j’ai un caractère très fort, et le 15 octobre j’ouvre la porte du CECOS, et on ouvre le dossier Donneur pour une IAD… ma femme avait attendu ce moment la que je décide par moi-même. La vie ne me donne pas le droit de donner la vie, mais ma femme a ce droit la, alors par amour, je ravale mon machisme, et j’avance.

A partir de ce moment la, tout s’accélère, plusieurs rendez vous, suivi d’une consultation chez un psy (le pauvre il n’est pas prêt de m’oublier !)… Un
matin du 5 juillet 2011, dans la boite aux lettres, la fameuse lettre qui valide notre dossier. Enfin l’aventure commence…

Le 8 septembre 2011, nous sortons du tribunal, c’est officiel, je serais papa de notre enfant issu de don.

L’attente commence, la pire, nous sommes prêts, mais le manque de paillettes est tellement important, qu’on doit attendre, encore et encore.

Début Janvier 2012, une petite lettre du CECOS qui nous confirme que les paillettes seront prêtes début Février …. Enfin… la course commence, voir le gynéco, récupéré les ordonnances… Premier sourire, premier bonheur… On y est enfin !!!

IAD 1 faite le 15 février 2012, l’attente est longue, surtout quand le négatif survient… difficile d’encaisser.

IAD 2 faite le 11 mars 2012, encore de l’attente, et le négatif est de retour… cette fois, besoin d’une pause, le moral n’y est plus, le couple souffre et se déchire…On s’aime on se pardonne.

IAD 3 faite le 17 mai 2012, bon le négatif est de nouveau présent, bref on s’accroche on n’y croit

IAD 4,bizarrement elle est différente des autres, c’est le gynéco qui nous suit (écho, PDS ) et non l’hôpital habituellement. Insémination faite le 16 juin 2012.

Les 15 jours d’attente sont rempli d’ennui de sante pour ma femme qui doit se faire opérer d’un œil rapidement et on rajoute une infection vaginal.. Tout s’acharne…on y croit plus, on n’oublie même la date de la pds….

Quelques jours plus tard, ma femme me dit, j’ai 5 jours de retard !!!! On avait achète un test de grossesse pour la 1ere IAD, sans trop y croire, on fait le
test……….. tic tac tic tac les secondes passes……………


Le test est positif +++++ Y croire, on a du mal ! Sans trop de conviction ma femme fait la prise de sang entre 12h et 14h. A 17h, on se rejoint et on récupère les résultats ensemble, la secrétaire nous dit que c’est positif… cette fois, on n’y croit, on pleure, on rit, on est tous simplement heureux… On l’a gagné ce combat contre la stérilité !!!!!!

Mais le bonheur est de courte durée, 9 jours après le résultat, on fonce aux urgences pour des pertes de sang rouges…

Le verdict est tombé, il y a un gros hématome a côté de la poche qui mesure 22mm alors que la poche mesure 23mm… ma femme doit être alité. On a 1 chance sur 2 que bébé gagne contre l’hématome. Mais on y croit, enfin on essaye. Après la joie du +++, l’angoisse de la FC… ce combat est vraiment dure pour nous, es ce cela va arrêté un jour… as ton le droit a ce bonheur d’être parents…

Le 10 aout 2012, on retourne faire une écho, l’hématome est résorbé notre bébé a gagne son premier combat alors qu’elle n’a que quelques semaines…

Mais suite à un résultat pas très bon, sur la pds pour la trisomie, nous retournons d’urgence a l’hôpital pour faire une écho le 24 septembre 2012… pas du soucis du côté de la trisomie, mais la présence d’un Notch Unilatéral gauche inquiète le gynéco. Le repos est de mise, ma femme sera en arrêt maladie durant toute la grossesse. Et nous découvrons aussi que cette une fille ^^

Le 12 novembre 2012, Échographie du 2eme trimestre, et pour notre bonheur, le Notch est parti, notre fille peut grandir tranquillement maintenant. Je suis fier de ma femme et de ma fille qui ont livre un grand combat ensemble.

Le 24 décembre 2012, pour notre cadeau de Noël, Échographie du 3eme trimestre, elle est parfaite, mais pas très grosse…

Le 4 février 2013, échographie de croissance, elle a bien grandit mon petit ange.

Le 26 février 2013 ( 3 jours après terme), à 2h26 du matin, ma femme me réveille, elle me dit j’ai perdu les eaux, on doit partir pour l’hôpital, notre fille arrive.

Et après 12h de travail, et 10h sans péridural a sentir chaque contraction, ma femme mettra au monde, ma fille Alicia, ma merveille, mon ange. Du haut de ces 47cm et de ces 2.670kg, elle nous rempli de bonheur et de joie.

On a enfin gagné notre combat contre l’infertilité. Nous sommes parents, une famille.


Alors, même si c’est dur, la vie ne vous épargne pas, ce parcours est difficile, croyez moi ça vaut le coup de se battre
avatar
mick68

Age : 39
Localisation : Haut-rhin 68
Date d'inscription : 07/02/2012

http://infertilite-et-nous.purforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mick une si belle histoire

Message  karim95 le Ven 19 Avr - 23:21

Bonsoir copinaute masculin,

J'aime vraiment votre histoire dans le sens où elle confronte un couple a chercher au fond d'eux même... et tu sais mick, tu avais un avantage si je puis dire sur moi, nous n'avions pas le droit au don du faite de notre religion...

De voir que tu t'es donné pour ta femme, que tu acceptes ce bonheur contre vents et marrés, admirable en tout point, c'est la marque des hommes d'exception.

Et le résultat n'en est que plus beau, crois moi, elle est vraiment a croqué cette chippie. What a Face

Profitez et soyez heureux (-)
avatar
karim95

Localisation : PARIS
Date d'inscription : 24/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  bouriquet le Ven 14 Juin - 16:37

Bonjour, 
Pour aider ceux et celles qui traversent cette épreuve qu'est l'IAD pleine de rebondissements, je veux dire qu'une belle l'aventure vous attend.

Mon mari et moi nous sommes rencontrés en 2008.
 Très vite, nous avons désiré faire un enfant. j'ai arrêté la pilule en Novembre 2008 et ai cru plus d'une fois être enceinte. J'en ai acheté des tests de grossesse ( tous les mois!!)mais...non. On me découvre des ovaires micropolykistique (OPK) en 2009. On me prescrit du Duphaston pour avoir des règles régulières.
Parallèlement, on propose à mon conjoint de faire un spermogramme et là,le verdict : azoospermie totale sans cause apparente ( certainement de naissance semblerait-il). Nous sommes fin 2009. J'apprend cette nouvelle toute seule car mon mari était en déplacement. je vois écrit 0 sur le résultat labo du spermogramme. Mon gynéco était en congé.J'ai appelé mon médecin traitant qui a été archi nul et qui m'a enfoncé plus qu'autre chose en me disant que de toute façon, la seule solution pour avoir un enfant c'était l'adoption. je me suis éffondrée. Quand mon mari est rentré, il a fallu que je lui annonce la nouvelle : il s'y attendait mais nous avons quand même dû encaisser cette terrible nouvelle : pas de possibilité d'avoir notre enfant : notre demi nous. 
J'ai contacté mon gynéco dès son retour de congé. Il a su trouver les mots pour nous réconforter moi et mon mari et nous a parlé du CECOS, du don de gamète, du bonheur de vivre une grossesse, du rôle de père ( être père, ce n'est pas être géniteur, c'est plus profond que cela). Finalement, notre décision a été l'IAD car le désir de vivre cette grossesse ensemble a été plus fort que tout. 
'est alors que j'ai commencé les traitements pour stimuler l'ovulation ( Gonald 1 mois sur 2 pendant presque 2 ans). Il a fallu presque 2 ans avant de s'apercevoir que mon problème d'ovulation venait de l'hypophyse. j'ai eu une pompe GNRH ( fin 2011) qui délivre des doses d'hormones toute les 90 minutes. C'est une pompe que l'on garde en permanence sur soi ( collé sur le ventre , un petit cathéter diffuse les hormones). Il faut contrôler le taux d'hormones toutes les 2 jours voir tous les jours et faire une écho ovariennes tous les 3 jours puis 2 jours...Il a fallu quelques mois pour trouver le bon dosage. jusqu'au moment où on nous a dit , c'est bon pour l'IAD . Injection d'Ovitrelle et insémination dans 36h. La 1ère IAD en février 2012 n'a rien donné : résultat négatif.  La 2d IAD a eu lieu 2 mois plus tard en Avril 2013. j'ai tout de suite senti que j'étais enceinte. J'ai eu des vertiges la 1 ère semaine et j'ai fait ma PDS à j18 car on était en week end et je ne voulais pas être déçu...
ce fut ungrand momen tde bonheur que d'avoir enfin un beau +++ sur le test urinaire. j'ai ensuite couru faire une PDS qui a confirmé le ++. 
Notre fils est né le 13 JAnvier 2013, il nous remplit de bonheur. tout le monde ( seul nos parents et mon frère sont au courant et 2  couples d'amis très proche) trouve qu'il ressemble à son Papa!!! Et nous, on ne pose pas de questions. C'est notre enfant , il est merveilleux et c'est que du bonheur. Le lein père/fils est très fort. ce qui compte, c'est l'amour qui circule au sein du foyer. 

 D'ailleurs, nous comptons bien lui faire un petit frère ou une petite soeur. Mais mon mari s'inquiète de savoir si on aura le même donneur. Je crains qu'il n'accepte pas si le donneur est différent. cela sera en core une autre étape...une autre réflexion..

J'espère que cela vous aidera à cheminer à votre tour.

bouriquet

Age : 35
Localisation : pays de la loire
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  annmy le Ven 14 Juin - 17:47

bonjour bouriquet...

merci pour ce joli témoignage...

je suis moi aussi opk et pour l'instant, les IAD n'ont pas fonctionné je vais passer aux fiv en septembre

pour le donneur, s'il s'agit du même ou non, je sais que ça dépend des centres... certains n'aiment pas qu'il y ait de lien entre les enfants...

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  hinde le Mar 16 Juil - 9:16

Slt à tous , vos histoire nous ont vraiment toucher , et j'avais les larmes au yeux , mon mari est azzospermique aussi du à hypogonadisme , il est sous traitement , pour le moment on est dans l'étape attente et doute et peur et crainte , félicitation à vous , et croyez les doigts pour nous ,,,,
avatar
hinde

Age : 28
Date d'inscription : 14/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  gridou1312 le Mar 17 Sep - 13:20

Bonjour à toutes

Je sais pas si vous vous rappelez de moi mais je suis désolée déserté pendant un long moment mais plus d'internet à la maison et j'ai repris le travail que ce mois ci

Je suis navrée de te voir encore Anmy en essai bb, je suis moi aussi opk est ca a marché donc pas de raison que ca ne marche pas pour toi croise les doigts 

Un petit mot d'encouragement pour vous dire de ne pas baisser les bras même si des parcours son plus douloureux les uns les autres mais comme on dit tout arrive à qui sait attendre

Mon fils est né le 27 novembre 2012 et je n'avais pas fini de souffrir car mon fils pleuré jour et nuit car après avoir remué ciel et terre pour trouver ce quil avait et vu de dizaines de pédiatre. Il avait l'œsophage brûlé à cause du lait parce que son estomac n'était pas encore fermé.
donc vous voyez ce n'est encore que des étapes qui s'enchaine sans s'arrêter et le plus fou de tout ca c'est qu'on oubli par quoi on est passé alors je sais que c'est très dur mais essayé de penser à autre chose  ce n'est qu'une étape de notre vie ne l'oubliez pas

Je vous souhaite sincèrement à toutes et tous ce bonheur et n'hésitez surtout pas à me poser des questions je ferais mon possible pour vous aider
avatar
gridou1312

Age : 33
Date d'inscription : 07/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  annmy le Mar 17 Sep - 19:28

coucou gridou...

bien sur que je me souviens de toi...

nous étions en essais ensemble... et comme tu le vois, je le suis encore... j'espère pour le moins longtemps possible encore... ! !

C'est sympa de passer par ici nous faire un coucou en tout cas...

j'espère que ton bébé est en pleine forme maintenant ! !

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  gridou1312 le Mar 17 Sep - 21:49

Oui en pleine forme c est une canaille. Quand sera tu si c est +++ ?
avatar
gridou1312

Age : 33
Date d'inscription : 07/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  annmy le Mer 18 Sep - 15:17

pds samedi ou éventuellement lundi si je tiens jusque là !

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  fati le Jeu 26 Déc - 12:55

Bonjour,

Karim ton témoignage d’espoirs m'a vraiment donner de l’espoire merci. Marié depuis 09/07/2011 découverte d'azoo le 04/02/2012.Tentative de Fiv le 13/09/2012 deux embryons compacté  résultat négative.  Embarassed 
Alors après l'échec le la FIV c'est pas la belle encore plus pire q'avant!!!!!
Enfin Dieu à décider ainsi.Un test de de fragmentation de l'adn spermatique est demander et l’autre c'est celui du chromosome y.Résultat une microdélition de la parti c au chromosome y.Depuis nous sommes paralysé de faire quoi que ce soit!!!!

fati

Date d'inscription : 17/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  linazzou le Jeu 26 Juin - 11:47

Petit message d'espoir!!
Pour nous mariage en 2009, s'en suit 1 an et demi d'essai "nature" puis 6 mois de test et de clomide pour moi, enfin gygy décide de faire faire des test à mon mari...azoospermie, à la suite de cette première douche froide il nous faudra 1 ans d'examens en tous genre pour arriver enfin à la biopsie..... verdict azoospermie idiopathique. En effet tous va bien (hormonal, génétique,ect...) mais à la biopsie le doc nous explique qu'il n'y à aucun espoir puisqu'il n'y à aucune trace de la moindre production de zozo (l'usine de fabrication n'existe même pas selon lui). Ce 24 janvier 2013 notre vie à basculer, il à fallut relever la tète, faire face, et faire revenir la joie dans nos vie.... ce jour la nous n'imaginions pas qu'un ans après, jour pour jour nous serions si heureux. Le choix fut pour nous l'adoption et ayant eu le temps de réfléchir avant la biopsie nous n'avons pas traîné... Le 18 février nous assistons à notre première réunion sur l'adoption et bouclons notre dossier le 6 mars. Après 9 mois d’enquêtes en tout genre, de stress, de questionnement, l'agrément nous est enfin délivré le 6 décembre. Ayant la chance de pouvoir adopter au Maroc nous partons dès le 21 Décembre pour Casablanca (ville de naissance de mon mari) et tout s’enchaîne très vite!!!
Le 24 décembre nous rencontrons notre fils, un petit bonhomme de 6 mois et demi , nous passons en jugement le 14 janvier (ça y est c'est officiel), sorti de l'orphelinat le 24 janvier (un an jour pour jour après la biopsie), départ de Casablanca le 12 février et  arrivée à la maison le 14 février!!!!! Aujourd'hui Ïssa à eu 1 an le 11 juin et nous comble de bonheur!! Tout ce qui nous semblait si injuste il y à encore quelques mois nous apparaît maintenant comme une immense chance!!! Sans ces épreuves et cette stérilité nos chemins ne se serait jamais croisé; et ça....on ne l'imagine pas un instant!!! Tout à pris un sens le jour ou on l'à rencontré,; il y à eu de l’excitation et une extrême joie les 5 première minute ou on l'avait dans les bras et puis.... plus rien...le calme,la sérénité, le sentiment que ce moment n'à rien d’exceptionnelle; c'est juste une évidence, son histoire et notre histoire se rejoigne ici...    
Petit message d'espoir!!
avatar
linazzou

Date d'inscription : 31/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  annmy le Jeu 26 Juin - 12:36

merci à toi pour ce joli témoignage...

il s'est passé combien de temps en tout pour que vous ayez votre petit bout dans les bras ?

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  linazzou le Jeu 26 Juin - 13:35

Et bien 1 ans après la biopsie donc 10 mois après la constitution du dossier et 18 jours après avoir reçu l'agrément, mais notre parcours est différent car nous avons la chance de rentrer dans les critère du Maroc (chaque pays à ses critère pour accepter les parents adoptants: paye, age, années de mariage,...) Pour le maroc c'est très très restrictif puisqu'il faut ABSOLUMENT que les deux parents soit musulman et au moins l'un des deux marocain (origine et nationalité) ça réduit fortement le nombre de demandes et il y à donc MALHEUREUSEMENT 2500 recueille d'enfant par an (en pays musulman on ne parle pas d'adoption mais de "recueil légal d'enfant ou "kafala") pour...... 8500 abandons..... Triste réalité de l'effet que peuvent avoir des lois absurdes... Si les critères correspondent il n'y à donc aucun délai. Nous sommes arrivés à l'orphelinat la première fois le mardi 24 décembre à 9h avec notre dossier complet et on avait notre amour dans les bras à....11h!! c'est assez dure à entendre mais on nous a même demandé si on voulait choisir  affraid  ce qu'on à bien évidement refusé!!!
Ce jour restera gravé comme le plus beau jour de notre vie, tout à pris un sens.... et encore plus en voyant les 250 autres enfants vivant dans cet orphelinat (les grand se jetait dans nos bras avec des ("mamamamama"!!! garde moi garde moi!!.... moi aussi je suis gentil...pourquoi tu es que sa maman à lui??) Notre choix d'adopter plutôt que de s'acharner était vraiment une évidence à ce moment là!! Bien sur que l'envie d'une grossesse et "viscérale" (j'en rêve encore la nuit) mais quand on connait la douleur d’être en manque d'un enfant on ne peut qu'imaginer la douleur de ces petits ange d’être en manque de parents.... J'ai encore l'image d'une toute petite louloute de 3 semaine ne faisant que dormir et refusant de manger; la nourrice m'a dit "on fait ce qu'on peut mais elle ne se nourrit que si on la câline longtemps et ça...on à pas le temps..."
Bref je m’arrête ici... je déborde là, mais je trouve "étrange" qu'aucune personne de ce forum de se soit décidé pour l'adoption (je ne voit que des IAD) même si bien sur le but est le même....être une famille
avatar
linazzou

Date d'inscription : 31/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  annmy le Jeu 26 Juin - 14:05

en effet, je posais la question car je voyais que c'était plutot rapide pour vous...

nous, on s'est renseigné dès qu'on a su pour l'azoo...

on est allé à la réunion d'info...

nous sommes français tous les deux... et on nous a bien précisé que dans notre département c'est 5 ans d'attente dans tous les cas...

c'est pour cela qu'on s'était tourné vers les IAD...

si, il y a d'autres témoignages d'adoption sur le forum mais souvent les membres qui le vivent ne s'étendent pas trop... c'est tellement long et difficile, encore différent du parcours pma...

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  linazzou le Jeu 26 Juin - 15:22

Oui c'est sur c'est très différent de la pma et on ne s'est pas senti de se confronter à se parcours. Quand on s'est engager on ne savait pas encore si on pourrait passer par le Maroc car un projet de loi était en négociation pour stopper les adoption par des couples mixte (franco-marocain), donc on pensait "attendre" 5 ans comme nous l'avait dit le conseil général. Je ne pense pas que l'adoption soit plus longue que la pma puis-qu’après les 2 ans au cecos il faut encore que ça marche, mais ça tu ne le sait que trop bien malheureusement. Je ne veux pas dire qu'un choix est meilleur que l'autre mais l'ascenseur émotionnel de la PMA me parait tellement... cruel... passer de l'excitation au fond du trou sans jamais devoir cesser d'y croire. Pour au final avoir au mieux un enfant (qu'on aimera comme la prunelle de nos yeux mais qui ne serra pas l'addition de lui+nous) donc comme dans l'adoption ou au pire avoir perdu des années et des années à se battre sans résultat et devoir trouver la force de se relancer dans une autre bataille qu'est l'adoption; juste pour 9 mois de grossesse.
Je ne souhait absolument pas juger les choix de chacun ou démoraliser qui que ce soit, votre parcours PMA serra peut-être magnifique. Je donne simplement ma façon de voire les choses....si ça peut aider certaine à "faire le deuil d'une grossesse".
J'espère vraiment ne faire de mal à personne.
avatar
linazzou

Date d'inscription : 31/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  Chatt le Jeu 26 Juin - 17:49

Merci Linazzou pour ce temoignage. Votre petit bonhomme est magnifique!

En effet, sur ce forum, l'essentiel des couples ont fait le choix du DON, mais certains font leurs demarches de demande d'agrement en parrallele, ils n'en parlent pas trop, c'est comme çà...

Je connais aussi des anciens membres qui sont devenus parents de petits bouts grace à l'adoption, des adoptions parfois "rapides" comme la vôtre. Ils ont continuer leur route et profite aujourd'hui du bonheur d'etre en famille.

Merci en tous cas, pour ton temoignage.

De grosses bises sur les joues à croquer de votre tresor!  Very Happy 

Chatt.

_________________
39 ans tous les deux. Ensemble depuis 2001.
2004 : Premiers essais bébé.
2006 : OATS diagnostiquée. Opération varicocèle. Pas d'amélioration.
2007 : FIV envisagée mais prostatite aigue.
2008 : Azoo diagnostiquée. Biopsie négative.
2009 : Inscription CECOS Rennes. Attente de 18 mois raccourcie grâce au don d'une fée. 
2009-2010 : 5 IAD négatives. FIVD en septembre 2010 +++.
Naissance de notre fils le 18 mai 2011 à 37SA. Enfin trois!
avatar
Chatt
Admin

Age : 41
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  jade84 le Ven 27 Juin - 23:47

merci pour ce temoignage ! j ai eu le coeur fendu au passage des ptits bouts qui demande garde moi . ça doit etre dur d entendre ça , ou le bébé de 3 semaines qui mangent que si on la caline..  Sad 

en tout cas votre petit chou est trop beau et on vois sa joie de vivre !
bonne continuation
avatar
jade84

Age : 34
Localisation : avignon
Date d'inscription : 11/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  Annso1312 le Dim 28 Juin - 23:10

Bonjour à tous
je lis vos messages depuis quelques semaines et je me demande s'il est réellement possible d'avoir un enfant sans don avec un diagnostique d azoospermie désolé d'être pessimiste mais je ne veux pas l'engager vers des opérations douloureuse si elle n'aboutissent à rien ya til quelqu'un sur ce site qui a réussi à faire un bébé sans don?
avatar
Annso1312

Age : 30
Localisation : Manche
Date d'inscription : 23/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  annmy le Lun 29 Juin - 11:48

Annso... bonjour..

oui, il est possible de faire un enfant sans don si des paillettes sont récupérées lors de la biopsie de ton homme et ensuite de faire une FIV-ICSI

_________________
Moi (opk) : 36 ans Zhom (azoospermie : délétion Y zoneA) : 40 ans
avril 2009 : mariage et début des essais bb
Mai 2010 : découverte de l'azoospermie
Janvier 2012 à avril 2013 : 6 IAD négatives
FIV-ICSI-D 1 : Sept. 2013 : transfert d'un blasto  : ++ grossesse gémellaire arrêtée à 11SA ; aspiration le 9 nov.
TEV1 : mars 2014 : transfert d'un blasto : ++ mais FC à 4 SG
22 avril 2014 : pds pour caryotype pour FC à répétition
25 juillet 2014 : cœlioscopie + drilling ovarien + hystéroscopie
TEV2 : sept. 2014 : transfert d'un blasto : négatif
TEV3 : nov. 2014 : transfert 2 blasto : négatif 
FIV-ICSI-D 2 : fév. 2015 :  zéro blasto, pas de transfert !
FIV-ICSI-D 2 bis :
avril 2015 : zéro blasto, zéro transfert !
FIV-ICSI-D2 ter : 
juillet 2015 : zéro embryon ! Ras l'bol !
Accueil embryon : juillet 2016 : TEC1 : taux à 22 puis 23 Sad
Accueil embryon : février 2017 : TEC 2 : négatif

Blog ici
avatar
annmy

Age : 36
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/07/2010

https://nousetunmininous.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages d'espoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum